Actualités

GG Vikey, Serait-il toujours gai de voguer sur le lac Ahémé ?

Lac Ahémé

GREEN NEWS AOUT 2018 N°001

En Afrique de l’Ouest et plus particulièrement au Bénin, presque personne n’ignore la célèbre chanson de l’artiste chanteur-compositeur GG Vikey (1944-2013) : « Sur le lac Ahémé » composée en 1963. Il ne s’agira pas ici de présenter cette chanson, mais l’objet principal de cette belle mélodie, le lac ahémé. Cette biodiversité du lac Ahémé qui ne constitue que la relique d’une diversité passée beaucoup plus grande, fait face ces dernières années, à une dégradation rapide et violente qui pourrait conduire doucement à sa disparition. Le charmant paysage se voit-il depuis le large ? Plusieurs arbres fruitiers, palmiers, et cocotiers forment-ils un grand royaume qu’ils couvrent de leur dôme ? Est-il toujours gai de voguer sur le lac Ahémé quand le temps est serein ? Déjà, qu’il perd bon nombre de ces qualités éco-systémiques.Ne serait-il pas mieux de concentrer les efforts pour valoriser ce site ?

Mikhaïl Padonou

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

2 comments

  1. […] matière d’écotourisme, le Bénin pose encore des pas de tortue. Notamment, pour ce qui est de ses spécialités […]

  2. […] voulu depuis plus d’une décennie. Nous avons lutté nous-mêmes contre le phénomène d’Acadja et des filets à mailles fines en vain », […]

Laissez un commentaire