Actualités

ACMA 2 : Vers une production biologique de piment dans les communes de Dangbo, Adjohoun, Pobè et Adja-Ouèrè.

GREEN NEWS , Le Magazine de l’économie Verte

N° 02 Décembre 2018

La deuxième phase du programme Approche communale pour le Marché agricole au Bénin (Acma 2) s’est fixée comme objectif de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations des départements de l’Ouémé-Plateau et Zou-Collines. Ceci, à travers l’accroissement des revenus agricoles des acteurs économiques, notamment des femmes et des jeunes. Cette phase met un accent particulier sur l’effet positif que pourrait induire des actions de renforcement de capacité entrepreneuriale des acteurs des Pôles d’entreprises agricoles (Pea) depuis la fourniture d’intrants jusqu’à la commercialisation en passant par la production. A cet effet, Africa Green Corporation est l’une des Structures d’appui entrepreneurial (Sae) contractée par Acma2 pour fournir des services sus cités aux acteurs des Pea Piment, situés dans les communes de Dangbo, d’Adjohoun, Pobè, et d’Adja-Ouèrè.

 L’objectif global de l’intervention est d’améliorer les performances desdits membres afin de les rendre plus opérationnels. Pour atteindre cet objectif, plusieurs activités ont été mises en place, notamment, la formation des producteurs sur les techniques innovantes de production selon l’approche Champ école paysan (Cep). Une approche d’apprentissage innovante, participative et interactive qui met l’accent sur la résolution de problèmes et l’apprentissage basé sur la découverte. Elle vise à renforcer la capacité des agriculteurs à analyser leurs systèmes de productions, à identifier les problèmes, à tester les solutions possibles et finalement à encourager les participants à adopter les pratiques les plus adaptées à leurs systèmes agricoles. Elle a été conduite par le Docteur Togbé Euloge, spécialiste en production végétale à la Faculté des sciences agronomiques (Fsa), assisté par les conseillers en production végétale,  Alexandre Godan et Rodrigue Atakpa. Ce dernier a formé des producteurs relais en Cep pour favoriser la diffusion des bonnes pratiques agricoles en production de piment dans les localités sus-indiquées. L’idée était aussi, de développer conjointement avec eux, des technologies de gestion durable des nuisibles le long du cycle de production du piment. Un site de démonstration a donc été aménagé par commune pour abriter les séances de Cep suivant le dispositif défini par l’expert sur la base des besoins exprimés par les producteurs. Les nouvelles technologies mises en place par Africa Green Corporation sont entre autres, l’utilisation adéquate des intrants biologiques (Biofertilisants et Biopesticides) dans un environnement où domine l’utilisation des intrants chimiques.

Au démarrage des Cep, les producteurs n’approuvaient guère la méthode de semis en ligne pour la pépinière. Pour eux, en effet, laisser 15 cm d’écartement entre les lignes est un gaspillage de planches. Mais, après cette phase expérimentale, les résultats du semis en ligne se sont révélés plus efficaces que la pratique paysanne (semis à la volée) dès la levée des plantules. Ce qui a décuplé l’engouement des producteurs à participer au Cep. Pour une large diffusion de ce parquet technologique, les producteurs pionniers formés vont répliquer cette formation à leurs paires pour plus d’impacts. Ce qui se concrétise déjà.

Vincent de Paul SOUNOUKE

Gislain ADOM-ADOM  (Stag)

Partager
Publicités
PATRICE TALON GREEN NEWS

Publications similaires

1 commentaire

  1. […] Finalement, j’ai commencé par faire avec mes petits moyens, le piment séché et saumuré pour lequel nous recherchons d’autres marchés d’écoulement. «Je veux être parmi les premières à gagner ce marché au Bénin et au-delà de nos frontières». Il y a quelques semaines, je n’ai pas hésité à envoyer une bouteille de piment saumuré à une amie pour test et publicité à Cotonou. Aussi, grâce aux séances de formation suivies sur les bonnes pratiques agricoles de production de piment à travers les champs de démonstration mis en place par le programme Acma2 en collaboration avec Africa Green Corporation une autre des structures d’appui, j’exploite actuellement 400m2 pour produire du ‘’piment bio’’ […]

Laissez un commentaire