Actualités

Prévention des risques Marées hautes, les pêcheurs appelés à la vigilance

La période du vendredi 21 au lundi 24 juin 2019 est marquée par une agitation de la mer. C’est ce qu’indiquent les prévisions de l’Institut de Recherches Halieutiques et Océanologiques du Bénin (Irhob). Cette situation s’avère dangereuse pour toute activité en mer en particulier la pêche.

Le niveau d’alerte est orange et appelle à plus de vigilance. Il est envisagé un risque de submersion ou d’impact des vagues sur le littoral. Par un communiqué, la  cellule du système d’alerte précoce  a prévenu les acteurs marins et les populations installées sur la côte : « Des houles provenant d’une tempête en Afrique Sud atteindront les côtes béninoises avec des hauteurs significatives de vagues élevées atteignant 1,65m le lundi vers 09h15mn et coïncidant avec une forte marée de 1,25m. Cette situation de niveau 2 sur une échelle de 3 pourrait perdurer». On découvre plus de précisions sur le site de l’Irhob qui fait un suivi au quotidien des phénomènes océanographiques extrêmes. « Cela peut entraîner sur la côte plusieurs impacts dont l’érosion côtière, les inondations, les pertes de propriétés de d’habitats et des pertes en vies humaines sur le littoral», note-t-on dans le communiqué. Entre autres mesures préventives, il est déconseillé aux pêcheurs d’aller en mer ou de faire très attention. Il est aussi important d’éviter la baignade en mer jusqu’à rétablissement de la situation.

Partager
Publicités
PATRICE TALON GREEN NEWS

Publications similaires

Laissez un commentaire