Actualités

Environnement / La gestion des écosystèmes dans le bassin de la volta au cœur d’un atelier à Natitingou

L’Autorité du Bassin de la Volta (ABV)  a initié ce lundi à Natitingou  avec l’appui financier de ‘‘ cooperation in international waters in Africa’’ (CIWA) et du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), un atelier de formation à l’endroit des représentants des organisations de la société civile, des associations de jeunes et des collectivités locales sur l’Aménagement et la gestion des écosystèmes pour une meilleure adaptation aux  changements climatiques dans le bassin de la volta.

Au cours de ces assises, les participants seront  entre autre entretenus  sur la charte de l’eau du Bassin de la Volta, les défis liés à la gestion durable des écosystèmes du bassin et l’impact du changement climatique sur les populations et l’environnement. Elles s’inscrivent dans le cadre de la  mise en œuvre du plan d’action stratégique (PAS) du bassin de la volta.

Dibi Millogo, directeur exécutif adjoint de l’ABV,  a souhaité  à l’ouverture de cette rencontre qu’à terme cette formation  soit  restituée à la base et suivie d’actions  concrètes à implémenter sur le terrain. Se référant aux énormes défis existentiels dont est assujetti le bassin, Lydie Déré Chabi Nah préfet de l’Atacora a souhaité  pour sa part que ces travaux insufflent une nouvelle dynamique dans la collaboration entre les différentes parties prenantes intervenant dans le sous bassin de la Pendjari afin de relever les nombreux défis liés à la gestion des écosystèmes.

  L’Autorité du bassin de la volta  (ABV)  regroupe le Bénin, le  Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali et le Togo. Il a pour mission de promouvoir la coopération entre les pays membres et d’assurer un développement intégré du bassin dans tous les domaines par la mise valeur de ses ressources.

ABP

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

6 comments

  1. Guendehou dit :

    Bonjour
    Je suggère avoir régulièrement les informations sur des ateliers liés à la gestion de l’environnement

  2. […] effet, le projet porte sur l’aménagement d’un bassin de rétention d’un volume d’eau de  220.500 m3, la construction de 33.140 ml de collecteurs et […]

  3. […] La spécialisation en journalisme environnemental n’est rien d’autre que la formation des journalistes en environnement ;  capables de traiter les sujets liés à l’environnement. […]

  4. […] non gouvernementales (Ong) dont les propositions de projets sur la protection de l’environnement, l’agriculture durable et donc la protection de la biodiversité, ont retenu […]

  5. […] de juin, mois de l’environnement au Bénin. C’est aussi la période où les horticulteurs se font un peu plus de profit que […]

Laissez un commentaire