Actualités

Cotonou/ Élevage en milieu urbain : Les récidivistes seront punis

Depuis quelque temps, dans l’agglomération du grand Nokoué et particulièrement dans la ville de Cotonou, certains citoyens s’illustrent de plus en plus par des actes d’incivisme notoire. À nombre de ces actes figure le dépôt des ordures dans les lieux non autorisés, défécation dans les eaux, sur les berges et les plages et l’élevage d’animaux dans les agglomérations.

À cet effet, le ministre du cadre de vie et du développement durable (Mcvdd), José Tonato informe dans un communiqué en date de ce jour, 21 août 2019 que ces actes seront désormais passibles des sanctions prévues par les textes en vigueur. Ainsi tout individu qui sera surpris en train de violer ses interdictions sera responsable des déconvenues qui en découleraient.

Les chefs de quartiers et élus locaux sont appelés au devoir qui est le leur en informant la population. Il appelle alors au sens de responsabilité des uns et des autres en vue d’adopter et de promouvoir des comportements éco citoyens.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire