Actualités

Ciraac, où en sommes-nous ?

Edito

GREEN NEWS, Magazine de l’économie verte

N° 06 Août 2019

Les changements climatiques plongent les pays en développement dans l’incertitude. Les  émissions de gaz  à effet de serre connaissent toujours une croissance. Elles ont plus que doublé depuis 1990. De ce fait, les conditions de production agricole sont rendues de plus en plus difficiles.  Le Bénin, pays côtier, n’échappe pas à ce dérèglement du climat encore moins à leurs  effets socio-environnementaux. Toute chose qui lui est préjudiciable. Son économie, en effet, repose essentiellement sur l’agriculture.

Ce tableau peint, on peut tenter d’appréhender la raison qui a motivé le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, a exprimé à la COP22 en novembre 2016 à Marrakech, l’idée de création d’un  Centre international de recherche pour une agriculture résiliente aux changements climatiques (Ciracc). Un centre qui, cerise sur le gâteau, le Bénin abritera.

Seulement, de 2016 à ce jour, le temps est passé. Beaucoup. L’œuf, pourtant, peine à s’éclore. L’initiative bien que louable ne porte toujours pas de fruits. Bref, les actions menées pour la concrétisation du Ciracc restent invisibles sur le terrain. Le silence qui l’entoure est assourdissant. Un oxymore pour en venir à : concrètement, où en sommes nous ?

Mais, en attendant que le voile qui couvre le Cirrac soit ôté, votre magazine de l’économie verte vous propose la  consommation des insectes comme solution de lutte contre les changements climatiques. Il vous invite par ailleurs à veiller à la réduction de  l’écart croissant qui existe entre les données sur papier et la réalité sur le terrain. Le rendez-vous est ainsi pris lors de la célébration au Bénin, du 36ème  anniversaire de la Journée nationale de l’arbre.

Bonne fête de l’indépendance !

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire