Actualités

Bénin: Le prix plancher d’achat de l’amande de karité fixé à 100fcfa/kg

La campagne de commercialisation  2019 – 2020 des amandes de karité sera lancée le 12 septembre dans la commune de Ouaké.  L’information est rendue officielle à l’issue du conseil des ministres qui s’est réuni le mercredi 11 septembre sous la présidence de Patrice Talon président de la République du Bénin.

Le conseil a décidé de maintenir le niveau de prix de la campagne précédente en fixant le prix plancher d’achat de l’amande à 100fcfa/kg pour cette campagne.

À ce titre, l’Agence nationale de la métrologie a été instruite par l’entremise du Ministère du Commerce et d’industrie à veiller au contrôle et à la certification des instruments de mesure avant le lancement de ladite campagne qui s’achèvera le 31 mai 2020.

Après le coton et l’anacarde, le karité constitue la troisième filière d’entrée de devise pour l’état béninois. Malheureusement, elle ne bénéficie d’aucune attention particulière de  ce dernier. Selon les études de l’Association Karité Bénin ( Akb), « le karité demeure une espèce menacée au Bénin » au moment où  la demande mondiale en beure de Karité explose.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

3 comments

  1. […] régional d’appui au développement commercial inclusif de la filière karité (Pradcifk) au Bénin, Burkina Faso, Mali et au […]

  2. […] ailleurs, le Bénin s’active pour ne manquer pas cette aubaine. C’est le cas de la société anonyme Africa Green […]

  3. […] Le karité est la troisième filière pourvoyeuse de devises pour le Bénin après le coton et l’anacarde, alors que c’est seulement 30% des noix qui sont ramassés chaque saison. La production moyenne est de 15 à 20 kg de fruits frais par arbre, soit 3 à 4 kg d’amandes sèches commercialisées pour un prix moyen de 100F/Kg. […]

Laissez un commentaire