Actualités

Fermeture des frontières nigérianes: Le ministre de l’agriculture rencontre les maraichers à Grand-Popo

Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (Maep) du Bénin Gaston Dossouhoui et son homologue de l’Industrie et du commerce(Mic) ont échangé ce mardi  17 septembre 2019 à Grand-Popo avec les acteurs de la filière maraichage du Mono et de l’Ouémé notamment ceux de Sèmè Podji. Cette séance s’est essentiellement basée sur les conséquences de la fermeture des frontières terrestres entre le Benin et le Nigéria en vue de trouver de nouveaux marchés d’écoulement des produits maraîchers.

Apprécier les impacts de la fermeture des frontières nigérianes et discuter des dispositions à prendre pour minimiser  les impacts. Voici, la substance de la séance de travail de ce jour avec ces maraîchers dont la plupart des produits sont orientés vers le marché du Nigéria. Qui, faut-il le rappeler est devenu inaccessible à cause de la fermeture des frontières intervenue depuis le 20 août 2019. Au cours de ces échanges, diverses solutions ont été trouvées.

A court terme, la prospection d’autres marchés pour écouler les produits maraîchers qui sont en souffrance actuellement. À moyen terme, il s’agit de trouver des solutions pour la conservation de ces  derniers. Et, à long terme, il faut penser à la  mise en place des unités de transformation pour la consommation locale et pour l’exportation.

« J’ai été sidéré par le sens de responsabilité et de vérité des producteurs » a fait savoir le ministre Gaston Dossouhoui au terme des échanges à ses interlocuteurs. Les deux ministres et leurs délégations ont ensuite visité quelques champs de tomate et de carotte. Le constat reste inquiétant.

Par ailleurs, cette initiative sera rééditée avec les producteurs d’ananas à Allada le mercredi prochain et avec leurs pairs producteurs de tubercules à Glazoué le jeudi 19 septembre 2019.

Sèdami LALY

Partager
Publicités

Publications similaires

10 comments

  1. […] Fermeture des frontières nigérianes: Le ministre de l’agriculture rencontre les maraichers à G… […]

  2. […] que les producteurs de tomate, d’ananas et de l’huile de palme et autres acteurs agricoles souff…les aviculteurs béninois notamment les producteurs d’œufs de consommation quant à eux, font […]

  3. […] 25 septembre. Ce qui n’était pas le cas auparavant.  Il y a environ deux semaines, les produits maraîchers  particulièrement la tomate au bénin faisaient face à une mévente remarquable, depuis le 20 […]

  4. […] Pour mesurer l’impact de cette dictature économique, votre journal d’information agricole Zoom Agro vous invite à une lecture croisée de la […]

  5. […] Pour rappel, la GIZ soutient le gouvernement allemand dans la réalisation de ses objectifs de coopération internationale pour le développement durable et l’éducation internationale. Au Bénin, elle intervient dans le renforcement de la productivité et de la compétitivité de l’agriculture béninoise ainsi que la réduction de la pauvreté. Ceci, à travers la promotion des filières anacarde, karité, riz et soja. De plus, elle œuvre pour la structuration des filières au niveau de la production, la transformation et la commercialisation. Elle  fait aussi  des conseils en politiques et stratégies agricoles au Ministère de l’agriculture de l’élevage et de la pêche (Maep). […]

  6. […] la journée mondiale de l’alimentation de cette année aura lieu au Bénin  dans un contexte de fermeture des frontières nigérianes marqué aussi par la volonté des petits entrepreneurs locaux de faire bouger les lignes pour  la […]

  7. […] un contexte où la demande en produits avicoles locaux se fait de plus en plus sentir après la fermeture des frontières nigérianes intervenue depuis le 20 aout 2019, les acteurs du domaine pourront mesurer l’exigence du marché […]

  8. […] Ghislain partage son site avec deux collaborateurs, à une vingtaine de kilomètres, les maraîchers s’imposent. Juste à côté de l’aéroport international de Cotonou, sur un site de 17 ha, ce […]

  9. […] ministre entrant s’est plutôt penché sur le dialogue qu’il qualifie de fécond pour mener à bien sa […]

  10. […] pour se dérouler à Grand-Popo, c’est la commune d’Abomey-Calavi qui a finalement abrité la cérémonie sobre de lancement de […]

Laissez un commentaire