Actualités

Inondations à Cotonou: Les populations des 6ème et 10ème arrondissements bientôt soulagées

Les inondations sont un fléau récurrent  dans la capitale économique du Bénin. Un projet qui prend en compte l’aménagement des 6ème et 10ème arrondissements de la ville de Cotonou sera mis en œuvre pour réduire les peines de ces populations riveraines.

Le Projet d’appui au programme d’assainissement pluvial de Cotonou (Papc) sera exécuté. Ceci grâce à l’appui financier de la Banque africaine de développement (Bad) pour rendre moindre la souffrance des cotonois.

En effet, le projet porte sur l’aménagement d’un bassin de rétention d’un volume d’eau de  220.500 m3, la construction de 33.140 ml de collecteurs et caniveaux. Il consiste aussi en l’aménagement et le pavage de 12.220 ml, la reconstruction et l’équipement de l’école béninoise des sourds et malentendants sise à Missogbé dans le 10ème arrondissement et du laboratoire-type centre de santé communautaire. Le Bénin a obtenu l’accord lors de la session de la Bad tenue ce jeudi 26 septembre à Abidjan en Côte d’Ivoire. Il sera appuyé à hauteur de 61 millions d’euros, soit environ 40 milliards de francs Cfa.

La phase d’exécution du projet est prévue sur une durée de 6 ans, dont quatre pour les volets financés par l’institution. Papc vise d’une part à « renforcer la gestion et les capacités municipales en matière de résilience urbaine». D’autre part, il veut « promouvoir un changement de comportement pour la réduction des risques d’inondation et l’adaptation au changement climatique à Cotonou ». C’est ce qu’on des propos de la  directrice  générale pour l’Afrique de l’Ouest de la Bad, Laure Akin-Olugbade.

Impacts du projet

Par ailleurs, des impacts positifs sont attendus. « Les impacts attendus sont nombreux et résultent de la prise en compte des enjeux du système d’assainissement, de l’aménagement urbain, de l’eau. Aussi, ceux  de l’environnement et la santé à travers la prévention de maladies d’origine hydrique, au profit de près de 100 000 bénéficiaires », a notifié le patron de la Bad. Soulignons que les arrondissements bénéficiaires regroupent 28 quartiers de ville de Cotonou.

Sèdami LALY

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire