Actualités

Commerce : L’exportation du riz vers l’Afrique au ralenti

En Inde, le confinement de la population ralentit les exportations de riz. Du coup, les expéditions vers l’Afrique sont au ralenti.

Premier exportateur du riz au monde, pas d’embargo, ni de quotas ni mais le système d’exportation logistique est complètement désorganisée par un confinement imposé jusqu’au 21 avril à cause de la pandémie du coronavirus.

Même si les restrictions d’activité ne visent pas la chaîne agro-alimentaire, les camions circulent mal, la main-d’œuvre est moins nombreuse dans les rizeries censées décortiquer le paddy et dans les ports pour charger le riz blanchi sur les bateaux.

En somme, l’exportation du riz de l’inde est réduite au tiers. Au même moment, la Vietnam, Ie Pakistan, la Birmanie diminuent leur offre de riz.  A titre illustratif, le Vietnam, troisième fournisseur mondial de riz, a décidé de réduire ses exportations il y a une semaine, ceci, pour préserver ses stocks, face à l’épidémie de coronavirus. La chine quant à elle, avait diminué ses exportations durant les mois de février et mars.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire