Actualités

Coronavirus: L’Afrique réduit son importation du Riz

ZOOM AGRO Bénin – Cession d’usine de riz à Sobetri S.A: l’avis de Joseph Koutchika, pdt du CCRB
RIZ IMPORTE

Le commerce du riz, très troublé depuis la fin du mois de mars par le coronavirus, se normalise. Après le Vietnam, l’Inde a repris ses exportations de riz. Un soulagement pour les pays africains importateurs de cette céréale.

Avec le confinement dû à la Covid-19 qui réduit la libre circulation des personnes et des biens sur le continent, le pouvoir d’achat des africains s’est affaibli. Malgré la présence sur le marché des produits alimentaires, leur écoulement pose problème. Remarque : le riz. A l’approche du ramadan, où la consommation alimentaire augmente, renseigne le site de Rfi, il n’y a pas eu d’achats particuliers de riz, nulle part dans le monde et encore moins en Afrique. Ce qui a permis d’éviter une flambée semblable à celle de 2008.

 En effet, certains pays ont diminué leurs importations de riz. C’est le cas de la Côte d’Ivoire et du Nigéria. Le géant Ouest-africain, devrait, selon l’USDA, importer 33% de moins de riz que l’an dernier, son plus faible niveau d’achats depuis 1999. « Il y a suffisamment de riz, ce n’est pas une crise de l’offre. La crise peut venir plutôt de la demande dans les pays africains, qui se posent la question de leur pouvoir d’achat dans les semaines et dans les mois à venir », a confié au site Patricio Mendez del Vilar, Economiste du CIRAD. Plus explicite, ‘’C’est la baisse de la consommation de riz qui pourrait mener à une crise alimentaire, et non les perturbations sur le marché mondial’’.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

1 commentaire

  1. […] Coronavirus: L’Afrique réduit son importation du Riz …avril 22, 2020 […]

Laissez un commentaire