Actualités

Crise alimentaire : « Nous sommes également au bord d’une pandémie de faim » David Beasley, chef du PAM

A New York, le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu ce mardi 21 avril 2020 une visioconférence sur la protection des civils contre la faim provoquée par les conflits.

A cette occasion, le Directeur général de la FAO, Qu Dongyu, et le Directeur exécutif du PAM, David Beasley, ont présenté aux membres du Conseil le Rapport mondial sur les crises alimentaires et la menace posée par le Covid-19 que leurs deux agences ont publié avec l’Union européenne et 13 autres partenaires. A cet effet, David Beasley, chef du Programme alimentaire mondial a déclaré devant le Conseil de sécurité que : « Alors que nous affrontons une pandémie de Covid-19, nous sommes également au bord d’une pandémie de faim ».

Ceci étant, il prévient que : « Il n’y a pas encore de famines. Mais je dois vous avertir que si nous ne nous préparons pas et n’agissons pas maintenant – pour garantir l’accès, éviter les déficits de financement et les perturbations du commerce – nous pourrions être confrontés à de multiples famines aux proportions bibliques en quelques mois »,

La pandémie de Covid-19 risque d’aggraver en 2020 le sort de populations déjà en forte insécurité alimentaire en 2019, prévient un rapport de l’ONU.

Ceci, en raison de l’impact économique du Covid-19. Ainsi, le nombre de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire aiguë (niveau 3 ou plus) devrait passer à 265 millions en 2020, soit une augmentation de 130 millions par rapport à 2019.

https://news.un.org/fr/story/2020/04/1067092

 

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire