Actualités

Agrobusiness : la banque mondiale promeut les chaines de valeurs ananas, anacarde et fruits au Bénin

Les filières ananas, anacarde et arboriculture fruitière ont bénéficié d’un crédit de la Banque mondiale approuvé mardi 2 juin 2020. D’une valeur de 160 millions de dollars, ce fonds contribue au déroulement du Projet d’appui à la compétitivité des filières et à la diversification des exportations (Pacofide).

Ce projet piloté par l’Association internationale de développement (Ida) est d’une durée de 6 ans et mis en œuvre dans 31 communes réparties dans 07 Départements. Il s’agit, pour ce projet, d’améliorer la compétitivité et l’accès aux marchés de certaines chaînes de valeur agricoles.

Ainsi, le Pacofide vise à jeter les bases d’une profonde transformation structurelle du secteur agricole béninois afin de favoriser une position concurrentielle sur les marchés d’exportation ciblés pour les chaînes de valeur sélectionnées. Lesquelles s’arriment bien dans les orientations nationales relatives à la productivité agricole et l’accès au marché énoncées dans le PAG (2016-2021) et dans le PSDSA (2017-2021). Ce qui permettra au Bénin devenir un exportateur majeur de ces produits agricoles d’ici 2025.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

5 comments

  1. EZIN Olatoundé Romaric dit :

    Bonsoir je suis disponible pour des enquêtes de l’INSAE

  2. TONI Kévine dit :

    Je remercie tout d’abord les membres de cette organisation.
    Je pense que la mise en oeuvre de ces initiatives vont réduirent le taux de chômage et accroître l’économie.

  3. […] économique, le cajou ivoirien a du mal à être exporté. Pourtant, la filière noix de cajou dépend à 90% de l’exportation. Elle est surtout orientée sur le marché asiatique notamment […]

Laissez un commentaire