Actualités

Entrepreneuriat vert : Eoa-Bénin présente les opportunités d’affaires en agriculture bio

A la maison d’accueil sainte Anouarite à Abomey-Calavi depuis ce mercredi 1er juillet 2020, les opportunités d’affaires qu’offre l’agriculture biologique (bio) et écologique sont exposées aux acteurs agricoles. C’est une initiative du Laboratoire de recherche sur l’innovation pour le développement agricole (Lrida) et la Plateforme des acteurs de la société civile du Bénin (Pascib) soutenue par l’initiative Ecological organic agriculture (Eoa-I).

Les participants au cours de la formation

Ils sont : producteurs, transformateurs, responsables d’ONG et étudiants qui sont venus pour la cause de l’agriculture biologique et écologique. Les uns pour renforcer leurs capacités et les autres pour saisir les opportunités d’affaires d’entreprendre en Agriculture écologique et biologique (Aeb).

En effet, les tendances récentes du marché des produits bio sont de plus en plus croissantes. Faisant ainsi place à de nombreuses opportunités d’affaires.  Entre autres, c’est l’’explication donnée par Dr Silvère Tovignan, membre du comité d’organisation de cet atelier de formation. Pour lui, des intrants en passant par la production, la transformation, la distribution, une multitude d’opportunités d’affaires existent dans le domaine de l’Aeb.

A titre illustratif, il évoque la fourniture des semences bio, la culture des plantes dont les essences sont utilisées en phytothérapie et l’e-commerce qui sont autant d’opportunités à saisir. Lesquelles seront passées au peigne fin par les douze modules de formations prévues pour cet atelier de formation qui veut soutenir l’esprit entrepreneurial et donner des clés pour réussir en Aeb.

Par ailleurs, lors de la cérémonie d’ouverture, le professeur Simplice Vodouhè, coordonnateur de l’initiative Eoa au Bénin a profité de l’occasion pour faire l’historique de l’Aeb et son utilité pour l’environnement et la santé. Ce dernier n’a pas manqué d’insister sur l’intérêt à s’engager dans ce secteur qui constitue un marché de niche.

Il faut préciser que les rideaux tomberont sur cet atelier le samedi 4 juillet 2020 par la remise de l’attestation aux participants après une sortie pédagogique.

Partager
Publicités

Publications similaires

5 comments

  1. Nous devons travailler selon l’ODD12 pour une consommation responsable avoir une production responsable. Que chaque commune se mette au travaille.

  2. […] d’éclairer ma lanterne sur mes conceptions anciennes de l’Aeb, mais aussi de  détenir une pléthore d’opportunités d’affaires pour diversifier mon activité tout en y apportant de la valeur ajoutée et de la […]

  3. […] atteint les 12 milliards d’euros : une hausse de 13,5 % par rapport à 2018. Les produits bio représentent 6,1 % des achats alimentaires des Français. Ce qui fait un gain financier de 178 € […]

  4. […] Un vaste marché sur lequel le Bénin peut se positionner avec du miel exclusivement biologique. Donc promouvoir l’agriculture biologique au Bénin, c’est en même temps gagner de l’espace pour l’apiculture biologique et satisfaire le marché de niche tout en préservant notre environnement et la santé du consommateur. C’est à cet exercice que s’engage la section Béninoise de Ecological and Organic Agriculture Initiative (EOA I-Bénin). […]

Laissez un commentaire