Actualités

Le soja du Bénin transite pour la première fois par le port du Jiangsu en Chine

35,2 tonnes de soja importées du Bénin sont en quarantaine et font l’objet d’opération d’inspection par les services de douane de Rugao, ville de la province chinoise du Jiangsu à l’Est, apprend on du site d’information ‘’French China’’.  « C’est la première fois que le port du Jiangsu importe le soja venant du Bénin », précise-t-il.

Selon un responsable de la société China CTEXIC Corporation, environ 2.000 tonnes de soja seront importées du Bénin et transiteront par ce port.

Par ailleurs, pour le Coordonnateur de l’association Sojagnon, Patrice Sewadé, cette année, les exportations enregistrées au niveau du cordon douanier du port autonome et renseignées au niveau de l’INSAE sont d’environ 240 000 tonnes de soja pour la campagne ouverte le 26 décembre 2019.

Ceci, pour une production estimée à plus de 275 000 tonnes selon les dires du Coordonnateur. Il attribue cette percée du marché chinois à l’existence de protocole d’accord entre le gouvernement du Bénin et le pays d’importation par rapport à cette spéculation. Cette année, le soja est aussi exporté par les acheteurs des européens et américains et porte sur plusieurs volumes. L’Agence béninoise de sécurité sanitaire des aliments (Abssa) a effectué tous les contrôles sanitaires des lots produits conformément au protocole établit et suivant les normes de contrôles de qualité en la matière. De plus, il faut reconnaître en amont la construction des magasins de grandes capacités de stockage du soja à Boubou (Savè), Savalou et Bantè construits par le Programme ACMA2 de l’IFDC.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire