Actualités

Cajou : Malgré la crise, la Côte d’ivoire ambitionne une production record de 900 000 tonnes

« Cette année nous allons dépasser les 800 000 tonnes et frôler les 900 000 tonnes » a déclaré à l’AFP, Dr Adama Coulibaly, Directeur du Conseil du coton et de l’anacarde. « Nous avons battu en 2020 les records des années précédentes » poursuit-il. Ainsi, la Côte d’ivoire vient de battre son propre record de production de noix de cajou, plus de 800 000 tonnes. Mais le marché de l’ « or gris » est malheureusement en recul, en cette année de pandémie.

 Du coup, la demande à l’export n’est pas au rendez-vous depuis le début de l’année. Par conséquent, les exportations ivoiriennes de noix brutes ont au premier semestre ont chuté de 61% vers l’Inde et de 45% vers le Vietnam. Elles ont été réduites à néant vers le Brésil (N’kalo). Or, ce sont les trois grands marchés de la noix de cajou brute ivoirien.

Par ailleurs, jusqu’ à la fin du mois d’août, les producteurs ivoiriens avaient encore 100 000 tonnes de noix brutes sur les bras malgré la subvention de l’Etat.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire