cropped-zoomagro.jpeg
contact@zoomagro.com
+229 90202098
Zogbadjè, Abomey -Calavi Bénin
cropped-cropped-zoomagro.jpeg
Des cadavres pour engrais : Un autre État américain l’autorise

En Californie, la loi autorise désormais la transformation de cadavres en compost.

Le choix revient aux familles éplorées. À défaut d'être réduits en cendres ou d'être enterrés, les cadavres pourront désormais être transformés en engrais.

En effet, l'idée consiste à placer le cadavre dans une structure contenant des matériaux naturels, comme des copeaux de bois ou de la paille pendant au moins 30 jours. C'est alors que le corps décomposé est rendu aux proches de la personne defunte.

Cristina Gracia membre de l’Assemblée de Californie, l’organe législatif de l’État, est l'initiatrice de ladite loi. Cette dernière crois ce procédé est  “plus respectueux de l’environnement que l’inhumation, qui peut libérer des produits chimiques dans le sol, ou que la crémation, qui utilise des combustibles fossiles et libère du dioxyde de carbone qui réchauffe la planète ».

À noter que la Californie devient le cinquième État américain à adopter cette loi, après Washington, le Colorado, l’Oregon, et le Vermont. Et, cette pratique coûte entre 5000 et 7000 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Déforestation : Nouvelle alerte de la Fao Posted by ZOOM AGRO on octobre 5, 2022 2 jours ago