cropped-zoomagro.jpeg
contact@zoomagro.com
+229 90202098
Zogbadjè, Abomey -Calavi Bénin
Flash infos
Flash infos
Bénin/Défis de la production locale : ACMA2 s’invite au débat

Une foire agricole, fruit d’un partenariat entre le gouvernement du Bénin et la Fondation des États-Unis pour le développement en Afrique, s’est tenue à Cotonou du jeudi 29 septembre au samedi 1er octobre. À cette foire, ACMA2 y a convié nombre de ces bénéficiaires intervenant dans la transformation des produits agricoles. 

Les défis de la production locale de qualité : hygiène et sécurité alimentaire, accès au marché et circuits de distribution. Tel est le thème central de la foire et dont les panélistes ont traité. Partenaire de ladite foire, le Programme ACMA2 a été représenté par Alexis Ntamavukiro sur le plateau du panel.

 À la suite de Ghislain Zinsou, Conseiller agrobusiness au sein de l’Usadf, qui a évoqué le packaging et la certification comme étant les grands défis à relever, parlant de la production locale, le Chef programme adjoint est intervenu pour montrer du doigt, d’autres éléments qu’il juge « non négligeables ». En effet, il s’est accentué sur l’accès au financement et aux intrants de qualité. « La production locale au Bénin est à voir à deux niveaux. Le premier concerne les matières premières et l’autre, les petits producteurs. Pour augmenter la production locale et avoir la matière première pour l’industrie ou pour avoir les produits de marché pour la consommation, nous devons renforcer l’accès des petits producteurs au financement et aux intrants de qualité », a-t-il expliqué.

Quant aux défis liés à l’accès aux marchés et circuits de distribution, Alexis Ntamavukiro a évoqué le groupement des produits.  Pour lui, penser à grouper les produits est un grand atout dans la recherche d’un marché d’écoulement. D’où, la nécessité pour les acteurs de « travailler ensemble ». Il en a pour preuve, quelques acquis du programme ACMA2 dans ce sens, avec notamment de 100 tonnes de maïs livrées au Programme alimentaire mondial (Pam) par les coopératives des producteurs des Communes de Djidja et Pobè. Il a abordé, pour finir, l’aspect de l’information sur le marché, qui est tout autant, un défi à relever. Il faut rappeler que le Programme a travaillé à la mise à disposition de ses bénéficiaires, les différents outils qui puissent leur permettre de relever les défis concernant la production locale.

Prince BAMIGBOLA (Col) 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Tape/Une première réussie : ACMA2 honoré Posted by ZOOM AGRO on novembre 28, 2022 2 jours ago