cropped-zoomagro.jpeg
contact@zoomagro.com
+229 90202098
Zogbadjè, Abomey -Calavi Bénin
Flash infos
Flash infos
Bénin : Le soja interdit d’exportation dès 2024

Réuni en conseil des ministres ce mercredi 12 octobre 2022, le gouvernement béninois a fixé les conditions de mise en œuvre de l’interdiction d’exportation du soja grain.

Après les noix de cajou brutes, c'est le soja grain qui est concerné. Le Bénin, dans sa dynamique d'industrialisation, a arrêté les conditions de mise en œuvre de l’interdiction d’exportation du soja grain, fixant au 1er avril 2024, l’échéance au-delà de laquelle l’exportation du soja grain ne serait plus possible sans transformation.

Cette décision fait suite à la prise en considération de la filière soja qui, depuis peu, connaît un bond considérable au Bénin. En effet, la production du soja au Bénin est passée de 156.900 tonnes en 2017 à 253.953 tonnes en 2021, soit une augmentation de plus de 60%.

Par ailleurs, il est mis en place un cadre transitoire d’exportation de ces produits, avec une organisation de nature à en garantir l’efficacité, dans le but de préserver au mieux les intérêts des acteurs d'ici à la date indiquée, précise le conseil. Aussi, ajoute-t-il qu'au cours de la période transitoire, les détenteurs d’agrément devront satisfaire les besoins des industries locales avant exportation du reste de leurs stocks sur la base d’une autorisation expresse.

Il faut souligner que le présent décret rejoint le décret n° 2022-214 du 30 mars 2022 qui précise que l’exportation des noix brutes de cajou est interdite pour compter du 1er avril 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Tape/Une première réussie : ACMA2 honoré Posted by ZOOM AGRO on novembre 28, 2022 2 jours ago