cropped-zoomagro.jpeg
contact@zoomagro.com
+229 90202098
Zogbadjè, Abomey -Calavi Bénin
Flash infos
Flash infos
IFDC au Bénin : C’est 20 années d’impact agroéconomique remarquable

Le Centre International de Développement des Engrais (IFDC), a organisé des Journées portes ouvertes (JPO) à l’occasion de la célébration de ses vingt ans d’exercice au Bénin. Prévues pour se tenir du 31 octobre au 03 novembre 2022, les festivités ont bel et bien pris place lundi dernier au palais des congrès de Cotonou.

IFDC est une organisation indépendante à but non lucratif qui combine la recherche innovante, le développement de systèmes de marché et de partenariat stratégiques pour diffuser des solutions agricoles durables pour la santé des sols, la sécurité alimentaire et l’amélioration des moyens de subsistance dans le monde entier. Au Bénin, ses réalisations ne sont plus à nier. Réduisant la pénibilité de travail des producteurs, améliorant leur productivité ainsi que leurs revenus et facilitant leur accès aux marchés rentables, l’IFDC a efficacement contribué au développement du secteur agricole au Bénin.

Des réalisations, pas des moindres

Cette année marque les 20 ans de réalisations de IFDC au Bénin. En organisant ces journées portes ouvertes, l’organisation cherche à mieux faire connaître au public, ses différentes interventions et partager les résultats obtenus. À l’occasion, Françoise Lema Sayi, Représentante pays de IFDC s’est fait le plaisir de présenter le bilan des projets et programmes mis en œuvre par IFDC au Bénin. Sautent à l’œil, les performances du Programme Approche Communale pour le Marché Agricole (ACMA) qui est, jusque-là, le programme phare de l’institution au Bénin.  En effet, le bilan de l’exercice 2018-2021 de ce Programme montre que 90 000 acteurs ont été réunis autour des Pôles d’entreprises agricoles (Pea). De plus, près de 25.000 producteurs ont adopté les Bonnes pratiques agricoles dans leurs exploitations. Quant aux différentes solutions TIC développées dans le cadre du Programme, notamment, pour la fourniture d’informations sur le marché (SIM) et sur la pluviométrie (IGNITIA), plus de 24.000 acteurs économiques en bénéficient. Aussi, près de 2 milliards de crédits ont été facilités pour un chiffre d’affaires avoisinant les 18 milliards de francs CFA. Autant de résultats qu’on ne saurait lister définitivement.

Le Maep s’en réjouit

De ces réalisations qui, selon lui, sont en parfaite adéquation avec le programme d’action du gouvernement, s’est réjoui le Ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui qui a procédé au lancement officiel des journées portes ouvertes. Il a particulièrement exprimé sa joie et celle de son département ministériel à l’idée de travailler en collaboration avec, l’institution qu’il, précise-t-il, a vue naître et dont il a contribué à installer au Bénin. « C’est le lieu de dire ma fierté et celle de mon département de travailler en symbiose les experts de IFDC », a déclaré le Ministre. Il explique que son choix de participer à la fête est surtout motivé par une conviction : « tout est possible ici sur terre avec un peu de volonté et d’engagement ». Après son allocution, le Ministre et d’autres invités se sont rendus sur l’esplanade du palais des congrès pour visiter les stands des exposants bénéficiaires des différents projets et programmes mis en œuvre. Il a eu l’occasion de d’échanger quelques mots avec les exposants qui lui ont brièvement présenté leurs différents produits et services.

Il faut souligner que différents panels ont meublé la première journée des JPO auxquelles une vingtaine d’étudiants de la Faculté des sciences agronomiques (FSA) de l’Université d’Abomey-Calavi ont eu la chance de participer. Le premier s’est déroulé dans la matinée et a traité des principaux défis et enjeux de l’intensification agricole au Bénin. Un second panel s’est déroulé dans la soirée et s’est intéressé au rôle des TIC dans l’amélioration de la productivité des chaînes de valeurs agricoles. Les panélistes ont eu le temps d’expliquer, de long en large à l’auditoire, de quoi il en est. À noter que les JPO se poursuivent et prendront fin le jeudi 03 novembre prochain à Parakou, dans la salle des fêtes de l’hôtel Kobourou où se tiendra le lancement officiel de la troisième phase du Programme ACMA.

Prince BAMIGBOLA (Col)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Tape/Une première réussie : ACMA2 honoré Posted by ZOOM AGRO on novembre 28, 2022 2 jours ago