cropped-zoomagro.jpeg
contact@zoomagro.com
+229 90202098
Zogbadjè, Abomey -Calavi Bénin
Flash infos
Flash infos
Les Tape/Une première réussie : ACMA2 honoré

La salle des fêtes de Majestic Cadjèhoun a abrité, dans la soirée du 25 novembre 2022, la première édition des Trophées de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage (Tape). À cette occasion, une vingtaine d’acteurs agricoles ont été distingués dont 3 bénéficiaires du Programme ACMA2, partenaire de l’événement.

Au total 22, des producteurs et entrepreneurs agricoles, venus de tous les départements du pays, ont vu leurs efforts salués. Des centaines d’hectares de superficies emblavées avec des capacités de production impressionnantes ; ils nourrissent le pays, mais leur travail n’avait jamais été publiquement reconnu. Institués par Yasmina Djibril, Directrice de ‘’Boule de neige créa’’ dans le but de révéler et de récompenser les meilleurs producteurs agricoles béninois afin de pousser plus les personnes dépourvues d’emploi à l’entrepreneuriat agricole, les Tape pour une première édition, ont annoncé les couleurs d’une nouvelle dynamique pour l’agriculture béninoise. Pour Constant Danbégnon, le Chef programme de ACMA2, c’est particulièrement une très bonne opportunité pour ACMA2 qui pourra donc reconnaitre l’effort des acteurs, artisans des bons résultats dont le Programme dispose dans son palmarès. 

ACMA2 en compte trois

Le Chef Programme reconnait que le choix des acteurs a été difficile, car, explique-t-il : « ils sont nombreux ». Néanmoins, trois bénéficiaires du Programme ACMA2 ont quand même pu se faire une place sur la liste des acteurs ayant activement contribué au développement agricole du pays. Ces acteurs ont conforté dans les esprits, tout le mérite qui est reconnu à la mise en œuvre du Programme ACMA2. De quoi prouver leur engagement et l’importance de leur contribution dans l’exécution du Programme ACMA2. Il s’agit de Nanssiratou Arobadadé, transformatrice de manioc dans la commune d’Adja-Ouèrè qui a pu s’imposer et se démarquer dans son entourage, notamment, grâce à la qualité de ses produits et à sa politique du packaging qui captive sa clientèle. Elle aussi, transformatrice de manioc dans la Commune d’Abomey, Pélagie Afi Sisso a fait montre d’abnégation et de professionnalisme. Appuyée par ACMA2, celle-ci a réussi à se frayer un chemin, se créant de belles opportunités d’affaires ici au Bénin et même à l’extérieur du pays. Troisième lauréat, Marcel Zannou est un transformateur des graines de palme en huile. Il s’est mis en évidence et a contribué fortement à faire prospérer les actions du Programme dans son milieu, à Ouinhi.

Constant Dangbégnon n’a pas caché sa joie et a profité pour lancer un appel à l’endroit de potentiels futurs partenaires pour donner plus d’envergure aux prochaines éditions. « Nous sommes très heureux d’avoir participé à cet événement. Et personnellement, j’encourage d’autres partenaires qui sont encore hésitants, de se joindre à nous pour qu’ensemble, la prochaine édition soit beaucoup plus importante avec beaucoup d’acteurs », a-t-il affirmé.

Prince BAMIGBOLA (Col)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *