• 20/08/2019
Actualités

Sécurité Alimentaire pour le Sahel: La BAD focalise son attention sur le Sénégal

La Banque Africaine de Développement lance les activités d’un Compact Sorgho et Mil pour améliorer la sécurité alimentaire dans sept pays de la région du Sahel.

Le Compact Sorgho et Mil, coordonné par l’Institut international de Recherche sur les Cultures des Zones Tropicales Semi-arides (ICRISAT) en partenariat avec l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) est un des neuf compacts du Programme de la Banque Africaine de Développement « Technologies pour la Transformation de l’Agriculture en Afrique (TAAT). Ce programme a été mis en place afin de promouvoir le développement agricole par le déploiement des innovations et technologies éprouvées et fiables en mesure d’accroitre significativement les rendements agricoles et les revenus des populations.

Conscient des priorités nationales, l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) adopte parfaitement dans sa démarche cette vision de la BAD et de l’ICRISAT en phase avec le PRACAS II qui, est le volet agricole du Plan Sénégal Émergent (PSE). Ce dernier a identifié dans ses axes stratégiques le mil et le sorgho comme spéculations prioritaires en mesure de contribuer à la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations.

L’atelier de lancement et de planification des activités du compact Sorgho et Mil du projet TAAT (Technologies pour la Transformation de l’Agriculture en Afrique) vise à informer les différents acteurs dudit projet et le compact Sorgho et Mil, à élargir le réseau de collaboration avec les partenaires au développement national et à définir avec eux les bases de sa mise en œuvre efficiente au Sénégal. Cette rencontre se tient ces 23 et 24 Avril 2018 à l’ISRA, au Centre d’Étude Régional pour l’Amélioration de l’Adaptation à la Sécheresse (Thiès, Sénégal).

Partager

Publications similaires

Laissez un commentaire