• 21/11/2019
Actualités

LOBBYING, PLAIDOYER ET DIALOGUE SUR LES FILIÈRES ANACARDE ET KARITÉ : L’IFA-BÉNIN ET AUTRES OSC TOURNENT LEURS REGARDS VERS LES DÉCIDEURS

Définir des actions cohérentes dans le but d’amener les décideurs à engager des actions correctives par rapport aux difficultés que connaissent les filières anacarde et karité. Tel est l’objectif de l’Interprofession de la filière anacarde (Ifa-Bénin) qui, en partenariat avec d’autres organisations de la société civile du Bénin regroupées au sein de la coalition, avec l’appui de la Pascib, Dedras, Akb et Cnv-Cosi, a pris part vendredi dernier à l’hôtel Azalaï au lancement de la campagne de Lobbying-plaidoyer et dialogue sur les filières anacarde et karité. Pour le Président de l’Ifa-Bénin Achadé Aténi, ces filières ont été érigées en filières phares du Programme d’actions du gouvernement (Pag) et figurent en bonne position dans la Politique de développement du secteur agricole du Bénin (Psda) qui vise à accompagner les petits producteurs de ces deux chaînes de valeur.


Le projet Civic engagement Alliance Convening and Convaincing (Alliance pour l’engagement citoyen) est le fruit du partenariat stratégique entre le Ministère Néerlandais des affaires étrangères (Mofa) et le consortium Icco. Selon l’Ambassadeur des Pays-Bas, Harry van Dyck, ce projet vise à améliorer les conditions de vie et d’activités des petits producteurs ou transformateurs de la filière anacarde et du karité à travers un programme constructif.

La conception et la mise en œuvre du programme mobilise 4 partenaires tels que Dedras, Akb, Cnv-Cosi et Pascib. Le document de position lancé à l’occasion a pour objet de rendre publics les points de vue de la société civile sur le contenu et le degré d’effectivité des politiques de l’Etat béninois à l’instauration d’un environnement propice de service et de gouvernance au niveau local, régional et national…La mise en œuvre des actions consignées dans ladite note permettra d’assurer l’autonomisation des petits producteurs ou transformateurs et le développement des marchés inclusifs pour les filières anacarde et karité.

Patrice SOKEGBE

Partager
Publicités
Sica 2019: Une bonne nouvelle pour les participants béninois

Publications similaires

Laissez un commentaire