• 15/06/2019
Actualités

ACMA2 / Les techniciens des SAE s’approprient le contenu des fiches techniques innovantes et genres sensibles

05-06-2019 à 16:06:40

Glazoué, 05 Juin (ABP)-Un stage de renforcement des capacités à l’initiative du programme Approche communale pour le marché agricole (ACMA)-Phase2 sur les options d’intensification de la production et de gestion post-récolte a démarré mardi à l’Hôtel « Bethel » de Glazoué, en présence d’une équipe du programme ACMA2, des techniciens des Structures d’appui entrepreneurial (SAE), des membres de l’Union nationale des producteurs de soja du Bénin (UNPS-Bénin), de l’ONG CIDEV-Bénin, du cabinet Néo Consult et de la Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (DDAEP-Collines).

Permettre aux techniciens des SAE de s’approprier le contenu des fiches techniques ainsi que les techniques d’animation et de prise en compte du genre lors des formations des producteurs et productrices pour une utilisation effective des Bonnes pratiques agricoles (BPA) et technologies adaptées, tel est le but visé par cet atelier.

Il est organisé par le programme ACMA2 grâce à l’appui financier de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Bénin. Selon le Spécialiste innovations agricoles et Accès aux intrants du programme, Moïse Obayomi Adégnika, de façon spécifique, ce stage de renforcement des capacités permettra de présenter les modules élaborés, familiariser les techniciens des SAE avec le contenu technique des fiches, apprendre aux techniciens les techniques d’animation des formations au profit des adultes que sont les producteurs et productrices des Pôles d’entreprises agricoles (PEA), donner des notions sommaires aux techniciens pour la mise en œuvre des Champs écoles paysans et d’uniformiser la compréhension des fiches par l’ensemble des SAE en vue d’une harmonisation des connaissances et des techniques de formation de terrain.

Ainsi, pendant 02 jours, des consultants spécialistes en renforcements de capacités et prise en compte du genre vont entretenir les participants sur plusieurs thématiques clés dont l’intensification de la production agricole par l’adoption des Bonnes pratiques agricoles (BPA), des technologies Post-Récoltes (PR) et des techniques d’animation et de prise en compte du Genre.

La finalité de la rencontre, informe le spécialiste innovations agricoles et accès aux intrants du programme ACMA2, est que les techniciens des SAE s’approprient le contenu des fiches et des techniques d’animation des formations, afin de pouvoir prendre des initiatives pour faciliter des processus d’apprentissage avec des acteurs de manière à les amener à percevoir la nécessité d’utiliser des nouvelles pratiques dans leur propres champs. A en croire M. Adégnika, l’atelier est organisé en quatre grandes sessions. Chaque session porte sur les modules transversaux comme la Gestion intégrée de la fertilité des sols (GIFS), la facilitation et l’animation des formations dans le contexte des adultes avec prise en compte du genre et les notions sommaires sur le concept de Champs école paysans (CEP), auxquels s’ajouteront la production de semences/boutures certifiées l’Itinéraire technique (ITK), la gestion intégrée des ravageurs (GIR/IPM) et les techniques post-récoltes (stockage, conservation et transformation) d’une ou deux cultures. A noter que la présente session qui porte sur la culture du soja est la troisième d’une série de quatre.

Partager

Publications similaires

Laissez un commentaire