• 15/06/2019
Actualités

Buffet et exposition-vente de produits agricoles à l’Institut français: Légumes, fruits et jus certifiés bio de l’Amap Bénin à l’honneur

Par Claude Urbain PLAGBETO  13 Jui 2019

Les produits certifiés bio de l’Association pour le maintien de l’agriculture paysanne (Amap Bénin) étaient sous les feux de la rampe, ce mercredi 12 juin à l’Institut français à Cotonou. C’était à la faveur d’un buffet bio et d’une exposition-vente organisés par Servair Bénin en collaboration avec les Ong Acting for Life (Afl) et Hortitechs Développement.

Manger sain et local, tel est le credo de l’Association pour le maintien de l’agriculture paysanne (Amap Bénin) qui approvisionne en fruits, légumes et jus de fruits certifiés bio Spg (Sytème participatif de garantie) le groupe Servair, leader français de la restauration et des métiers de la logistique du transport aérien. Les produits de l’organisation étaient à l’honneur hier à Cotonou, à l’occasion d’un buffet bio et d’une exposition-vente co-organisés par la Brasserie de l’Institut français (gérée par Servair Cotonou), l’Ong française Acting for Life (Afl) et Hortitechs Développement du Bénin.


Outre la gastronomie alléchante faite de divers mets à base des produits cultivés par les membres de l’Amap Bénin, des paniers de légumes et de fruits bio : concombre, carotte, gombo, amarante, navel, cornichon, laitue, ainsi que différentes gammes de jus de baobab, de gingembre, de mangue, d’ananas, de pastèque, ou de cocktail de fruits sont proposés au public à des prix abordables. Le panier de légumes de 3 kg coûte 2500 F Cfa ; celui de 6 à 8 kg est au prix de 5000 F et celui de 10 à 15 kg à 9500 F ; le pack de jus de fruits est livré entre 1600 et 2000 F Cfa.


Cet événement promotionnel s’inscrit dans le cadre du projet « Fraibio » d’appui aux producteurs issus de l’agriculture familiale pour l’accès à de nouveaux marchés. A travers ce programme financé à hauteur de 180 000 euros soit près de 120 millions F Cfa sur la période 2018-2022, l’Ong Afl participe à la création d’un partenariat durable entre l’organisation de producteurs et Servair Bénin qui redistribue à un large réseau de la restauration collective à Cotonou, précise Bertrand Lebel, directeur exécutif d’Acting for Life.


Comment garantir la disponibilité d’une offre régulière et stable de produits locaux en qualité et en quantité suffisante, tel est l’enjeu, souligne Christian Gauthier, directeur général adjoint pour l’Afrique de Servair. Pour ce faire, le groupe soutient l’Ong Afl qui appuie les paysans et les transformateurs à travers la fourniture de semences et autres intrants organiques, des équipements agricoles notamment en matière d’irrigation et de stockage des produits, des formations sur les normes de production agro-écologique et de sécurité sanitaire. Aussi, les accompagne-t-elle dans la négociation, la contractualisation et la sensibilisation des acheteurs (consommateurs, restaurateurs, transformateurs, entreprises privées, institutions publiques) à la commande de produits bio et locaux afin de leur assurer des débouchés commerciaux équitables et durables pour le développement de l’économie du territoire, ajoute Bertrand Lebel.


Avec plus de 10 ans d’expérience et l’appui-conseil de l’Ong Hortitechs Développement, l’Amap Bénin met en relation plus de 240 producteurs et 20 transformateurs pour servir plus de 600 consommateurs abonnés à 30 variétés de produits respectant les normes et règles d’hygiène. « Notre ambition, c’est d’étendre nos activités au-delà de Cotonou et périphéries », confie Luc Claude Adingni, président de l’Amap Bénin. Il exhorte d’une part les autres producteurs et transformateurs à se joindre au réseau pour booster la production biologique et durable, et d’autre part le public à adopter les produits sains qui préservent leur santé.

Partager

Publications similaires

Laissez un commentaire