Actualités

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Au Kenya, la mise sur pied d’une banque de développement agricole serait un important vecteur de transformation de l’agriculture. C’est ce qu’estime Jimnah Mbaru (photo), responsable de la Chambre de commerce et d’industrie (KNCCI) pour la région de Nairobi.

D’après le responsable, cette institution bancaire pourrait être dotée d’un capital de 160 milliards de shillings (1,6 milliard $).

Dans le détail, environ 100 milliards de shillings devraient provenir des caisses du Trésor alors que le reste de la somme devrait venir des fonds de pension actuellement valorisés à 1,2 trillion de shillings (12 milliards $).   

 « Une banque de développement agricole bien capitalisée permettra non seulement de booster le secteur agricol mais sera aussi cruciale pour tirer profit des projets d’infrastructure déjà réalisés par le gouvernement », indique le responsable.

Pour rappel, le secteur agricole kenyan bénéficie actuellement de moins de 4 % du budget annuel de l’exécutif et de moins de 5 % du crédit bancaire commercial.  

Agence Ecofin

Partager
Publicités
PATRICE TALON GREEN NEWS

Publications similaires

Laissez un commentaire