Actualités

Bénin/Acma2 : L’accord de siège de l’Ifdc renouvelé

La date du mardi 23 septembre 2019 restera inscrite dans les annales du programme Approche communale pour le marché agricole (Acma2). Elle marque, en effet, la signature du renouvellement de l’accord de siège entre l’organisation internationale américaine ‘’International fertlizer developpment center’’ (Ifdc) et le gouvernement de la République du Bénin. Mais, bien avant cette signature, Acma2 a, des semaines plutôt, reçu la visite d’une mission d’inspection interministérielle.

Signature du renouvellement de l’accord de siège de l’IFDC par le COP/ACMA2 CONSTANT DANGBEGNON

Visite des infrastructures marchandes de Acma2 du Plateau

Nous étions jeudi 08 août 2019. L’objectif de cette délégation interministérielle (MEF, MAE, MI, et du MIC) était de s’appréhender et d’évaluer les  actions du programme Acma2 sur le terrain en lien avec les besoins des bénéficiaires. Cette étape du Plateau, après l’Ouémé, était donc axée sur la visite des Infrastructures  et équipements marchands (Iem).

ACMA2 : Renouvellement de l’accord de siège de l’IFDC
ACMA2 : Renouvellement de l’accord de siège de l’IFDC

Conduite par le Chef programme Acma2, Constant Dangbégnon, la délégation a visité le magasin à Gari de Ikpinlé à Sakété, les Pôles d’entreprises agricoles (Pea) d’huile de palme à Adja-Ouèrè puis le parc de maïs à Pobè. Une séance d’échange a eu lieu à la mairie de Pobè avec les autorités communales en présence du maire Paul Fakorede et de quelques bénéficiaires. Il ressort de l’intervention du Coordonnateur Acma2  de la région, Wabi Obadimédji, qu’il y a eu une «évolution significative dans la technique de production, de stockage, de conditionnement et de commercialisation du gari », par exemple.

Quid de l’accord de siège

Pour rappel, de 2009 à 2019, l’accord de siège de l’Ifdc est arrivé à expiration. C’est dans ce cadre qu’elle a engagé la procédure de son renouvellement. Laquelle procédure a nécessité la visite sur le terrain de la délégation interministérielle.

Un accord de siège est un type de traité qu’une organisation internationale conclut avec un État qui l’accueille sur son territoire, afin de définir son statut juridique dans ce dernier. Il a notamment pour but de garantir l’indépendance de l’organisation et de ses agents, ce qui conduit l’État hôte à concéder des privilèges, tels que des immunités pour les agents de l’organisation, ou un statut d’extraterritorialité pour ses locaux.

Partager
Publicités

Publications similaires

5 comments

  1. ADOHO dit :

    Bonsoir ! Vraiment ACMA fait trop pour les entrepreneurs agricoles.

    ADOHO Thiburce jeune entrepreneur de Zakpota

  2. […] de 4 ans mis en œuvre depuis 2017 par le Centre International pour le Développement des Engrais (IFDC) en consortium avec CARE International Bénin/Togo et l’Institut Royal des Tropiques (KIT) des […]

  3. […] sanitaire due à la Covid-19, qu’à l’ouverture de la séance, le Chef Programme Acma2, Constant Dangbégnon, a sensibilisé avant tout propos, les participants au nombre de 10, sur le respect strict des […]

  4. […] de l’huile de palme de qualité. . Le programme est mis en œuvre par un consortium dirigé par l’IFDC en collaboration avec CARE Bénin/ Togo et l’Institut Royal des Tropiques (KIT) au Pays – Bas. […]

Laissez un commentaire