• 21/11/2019
Actualités

Insécurité alimentaire: 14 % de la production agricole mondiale perdu avant la vente

Près de 14% de la production agricole mondiale est perdu après la récolte et avant d’atteindre l’étape de la vente. C’est ce que révèle le rapport sur la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture de 2019 publié ce 14 octobre 2019 par l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao).

 Selon ce rapport, cette perte comprend les activités menées au niveau de l’exploitation, pendant l’étape de stockage et le transport. Elles affectent le premier maillon de la chaîne alimentaire. Ces pertes alimentaires varient considérablement d’une région à l’autre pour les mêmes produits et étapes de la chaîne d’approvisionnement.

Les résultats indiquent que l’étape de la récolte est la plus souvent identifiée comme un point de perte majeur pour tous les types d’aliments. De mauvaises installations de stockage et de pratiques de manutention ont également été citées comme les principales causes de pertes survenant à la ferme et liées au stockage.

Sur ce point, le rapport souligne que les pays en voie de développement sont beaucoup plus vulnérables. Dans ces pays,  les pertes sont dues entre autres : au manque de connaissance des bonnes pratiques, à une mauvaise infrastructure et installation de stockage notamment d’entrepôts frigorifiques.

Toutefois, la présence de bonnes installations de stockage dans les pays à revenu élevé n’exclut pas  les pertes qui surviennent lors du stockage. Ceci, en raison des pannes techniques, d’une mauvaise gestion de la température, de l’humidité ou du ‘’surstockage’’.

Sèdami LALY

Partager
Publicités
Bénin : l’agriculture contribuera à hauteur de 25% au Pib en 2021

Publications similaires

Laissez un commentaire