• 20/11/2019
Actualités

Afrique : Le programme FISH4ACP soutiendra les chaînes de valeur de l’aquaculture

Dans le cadre du programme FISH4ACP, les chaînes de valeur impliquant les poissons-chats, les petits pélagiques, les huîtres, les crevettes et le tilapia seront promues en Afrique. C’est une initiative du groupe des pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) qui a été financée à hauteur de 40 millions d’euros par l’Union européenne.

Au cours de la signature, qui a eu lieu à Oslo le mercredi 23 octobre 2019 lors de la conférence ”Nos océans 2019’’, Dr Patrick Gomes, secrétaire général du groupe ACP n’a pas tari les mots sur l’utilité du programme.

Pour lui : « Il est urgent de stimuler les secteurs de la pêche et de l’aquaculture dans les pays ACP car ces derniers contribuent grandement à la croissance économique, aux emplois décents, à la sécurité alimentaire et à la nutrition ».

A l’en croire, le programme s’explique par l’enjeu qu’est devenu le secteur de l’aquaculture dans les pays ACP. En effet, la production halieutique aquacole dans ces régions a presque doublé. En ce qui concerne les exportations de poissons, elles représentent plus de la moitié de la valeur de l’ensemble des exportations dans les États insulaires. De fait, cette précieuse initiative permettra d’exploiter au mieux le potentiel des pêches et de l’aquaculture dans les régions ACP.

Par ailleurs, le but visé est de promouvoir les initiatives pour rendre les océans propres, sains et productifs et de stimuler le développement de la pêche et de l’aquaculture durables dans les ACP. Une vision qui entre en lien avec l’objectif de développement durable 14 portant sur la conservation et l’utilisation durable des océans, des mers et des ressources marines.

Partager
Publicités
Sica 2019: Une bonne nouvelle pour les participants béninois

Publications similaires

Laissez un commentaire