• 20/11/2019
Actualités

Investissement/Pme : La FAO et la Fmo s’accordent

Augmenter les investissements en faveur des Petites et moyennes entreprises (Pme) et des petits producteurs opérant dans le secteur agroalimentaire dans les Pays en développement (Ped). Voici l’objectif que vise le partenariat lancé par la FAO et la Banque néerlandaise pour le développement de l’entrepreneuriat (Fmo) ce vendredi 18 octobre 2019.

En effet, selon le communiqué, il est d’une nécessité qu’un investissement direct de 140 milliards de dollars soit effectué chaque année dans l’agriculture et dans le développement rural pour pouvoir atteindre l’ODD 1 (l’éradication de la pauvreté) et l’ODD 2 (Faim Zéro). On peut déduire qu’il est donc essentiel de mobiliser le secteur privé et surtout le financier afin de parvenir à la quantité nécessaire d’investissements.  

De fait, le protocole d’accord permettra aux petits producteurs, aux coopératives et aux Pme du secteur agroalimentaire de prospérer et d’opérer de manière plus responsable sur le plan environnemental et social.

D’après les clauses, pendant les deux prochaines années, la FAO et la Fmo travailleront aux côtés des membres d’organisations agricoles, du personnel des Pme et des institutions rurales de microfinance afin d’améliorer les techniques de gestion d’entreprises agroalimentaires.  Celles qui visent à réduire les pertes alimentaires et les méthodes de transformation agrocologiques ne sont pas épargnées.

Pour rappel, la Fmo est créée en 1970 et actuellement présente dans 85 pays et dans certains contextes commerciaux comptant parmi les plus concurrentiels au monde. Elle soutient la croissance du secteur privé de manière durable en investissant dans les entreprises, dans les projets et dans les institutions financières situés dans les marchés émergents et mal desservis.

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire