• 12/12/2019
Actualités

Beach gari party: Le nec plus ultra qui valorise le gari

Outre les foires et salons dédiés habituellement à la promotion du gari, ce dérivé du manioc est  désormais mis en valeur autrement à travers un nouveau concept. Il s’agit du ‘’Beach gari party’’, initiative de Chilz Eliro Tamadaho, animateur ‘’culturel’’. Le beach gari party, c’est déjà deux éditions tenues respectivement les 28 juillet et 1er septembre 2019 à la plage Erevan de Cotonou.

Green News, Magazine de l’économie verte

N° 07, Novembre 2019-10-19

Sucre, arachide, coco, nouga, lait, kohounkada, galettes rondes, en spirale conique ou en bâtonnet, etc. Chaque amoureux du gari y va de son choix et de son goût pour l’instant ‘’délayage’’. Et pour cette deuxième édition, près de 200 personnes sont réunies. La fête autour du gari a juste été. L’air amusé, les visages ravis, à la queue leu leu, ils se feront servis chacun dans des contenants en plastique délicatement apprêtés pour la cause. La quantité à y mettre va d’un épris du gari à un autre.

« L’objectif du Beach gari party, c’est de sortir les amoureux du gari de leur zone de confort habituelle, les réunir, enfin de créer un grand réseautage où le partage d’expériences, d’opportunités, l’entraide et la solidarité nous distinguerons et nous ferons avancer », a confié Abdou Rahim, alias Bravo, un des promoteurs du Beach gari party.


C’est un événement que les projets et programmes (comme ACMA2) qui interviennent dans la promotion de la chaîne de valeur manioc peuvent sponsoriser ….

Bravo (Abdoul Rahim)

« Pour nous, c’est une joie de voir tant de monde autour du chlorure de soutien (jargon pour désigner le gari en milieux estudiantins Ndlr). Beach gari party se veut  être un évènement majeur dans la promotion de ce mets reconnu  en indication géographique béninoise. C’est cela qui nous motive à davantage d’investissement», poursuit-il.

Cette deuxième édition du beach gari party, c’est aussi de diverses activités pour rendre plus attrayant l’évènement. Au menu, le shooting photos, le slam, la poésie et divers jeux. Des signes avant coureurs d’une prochaine édition de folie.

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire