• 12/12/2019
Actualités

ATELIER DE PLAIDOYER POUR L’AMENAGEMENT ET ENTRETIEN REGULIER DES PISTES RURALES

Communiqué de presse

ACMA Pour diffusion

19 AU 21 novembre 2019

Le programme Approche Communale pour le Marché Agricole phase 2 (ACMA2) organise le 21 Novembre 2019 à Cotonou Benin Royal Hôtel l’atelier de PLAIDOYER POUR L’AMENAGEMENT ET L’ENTRETIEN REGULIER DES PISTES PRIORITAIRES MENANT AUX INFRASTRUCTURES CONSTRUITES DANS LE CADRE DE SA MISE EN ŒUVRE. Une activité qui constitue aux yeux du Programme et de ses partenaires stratégiques, un atelier porteur d’espérance ! 16 infrastructures sont réalisées et réceptionnées par les communes de l’Ouémé, du Plateau du Zou et 12 autres sont en cours de construction dans les Collines, par le Programme ACMA2 sur financement de l’Ambassade des Pays-Bas près Bénin. Coût global de près de 4 milliards de francs CFA.

En rassemblant un riche panel d’acteurs provenant de divers horizons, mais réunis par un destin commun qui est celui du développement du Bénin, le programme ACMA2 établit une passerelle nécessaire entre le vécu d’un transport corvéable de produits agricoles des centres de production vers les pôles de stockage et de commercialisation et la vision d’un Gouvernement travailleur, proactif et soucieux du bien-être des populations rurales. Le Conseil des Ministres présidé par le Président de la République en personne, après avoir constaté que les pluies diluviennes qui se sont abattues en 2019 sur l’ensemble du territoire ont été particulièrement abondantes au point d’occasionner de sérieuses dégradations sur une partie de réseau routier national, avait conclu « dans ces conditions il devient difficile aux braves producteurs ainsi qu’aux populations des zones rurales notamment de se déplacer et d’assurer le transport de leur production vers les centres de commercialisation ».

Le déroulement de l’atelier de plaidoyer s’articule autour de 02 Actes majeurs à savoir :

Acte 1 : diffusion sur écran géant d’un film documentaire mettant en évidence les difficultés vécues par les acteurs économiques agricoles à cause de l’état impraticable des pistes rurales donnant accès aux magasins de stockage et aux unités de transformation ;

Acte 2 : animation d’un débat de panel mettant en scène des cadres ministériels, des autorités communales et acteurs des PEA et des scientifiques ayant effectué des recherches sur les filières agricoles porteuses et le commerce transfrontalier avec le Nigéria.

Constant DANGBEGNON, Chef du programme ACMA2 BENIN

Partager
Publicités
Pesticides en agriculture au Bénin

Publications similaires

4 comments

  1. Monyévèdo julien Agongnon dit :

    Merci infiniment pour le programme Acma 2

  2. Kossoko Casimir dit :

    Félicitation à ACMA pour tout ses efforts au côté des acteurs surtout les femmes et les jeunes

Laissez un commentaire