• 12/12/2019
Actualités

Bénin/ environnement: Le Festival des solidarités promeut des alternatives pour un monde durable

Ce vendredi 22 novembre 2019, s’est ouvert au Codiam à Cotonou,  le Festival des solidarités et AlimenTerre (Festisol) ; une initiative portée par le Collectif Alafia. Prévue pour durer deux jours, elle est une occasion pour découvrir les actions solidaires des associations ou organisations de jeunes et de femmes du département du Littoral pour un environnement sain au Bénin.

Justice sociale ! justice climatique ! transformons notre monde. Donner aux citoyens de tout âge l’envie d’agir pour un monde juste, solidaire et durable. C’est là tout le dessein des festivaliers en organisant le Festisol. Différentes activités y sont rattachées meublant ainsi les journées d’amitié et de solidarité. Entre autres : la découverte des produits et services des entreprises locales, la présentation de sketch de sensibilisation à la protection de l’environnement, la projection débat AlimenTerre. De même, plusieurs associations, établissements scolaires, structures socio-culturelles, acteurs de l’économie sociale, groupes de citoyens, ont répondu présents à ce rendez-vous. Y figurent, l’ONG Act’Eco et Agriyouth.

Aux dires de la promotrice de Agriyouth, Awanabi Idrissou, cette plateforme a pour mission de valoriser le potentiel agricole de l’Afrique à travers la jeunesse. « Nous faisons de la sensibilisation en ligne parce que pour valoriser l’entrepreneuriat agricole, il faut vraiment impacter la jeunesse. Et, cette jeunesse est beaucoup plus présente sur la toile », a-t-elle confié. Et de poursuivre,  « A cet effet, nous faisons une campagne appelée ‘’Glézo’’ qui consiste à inspirer des jeunes par des citations des agri-preneurs considérés comme ‘’modèles de réussite’’». ‘’L’agro talk’’, reste aussi une campagne qui offre un cadre idéal aux jeunes de faire le partage d’expérience avec les experts.

De Agriyouth à l’ONG Act’Eco, la préservation de l’environnement demeure le but. Entendez ‘’Action écologique’’ et présidée par Odile Akpaka, l’ONG Act’Eco a pour principale mission de contribuer à la réflexion sur la promotion d’un environnement sain au Bénin. Ceci, par la lutte contre l’utilisation abusive et incontrôlée des sachets plastiques.

Il faut préciser que le Festisol est lancé depuis 20ans afin de contribuer à sensibiliser et à mobiliser les citoyens pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd).

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire