Actualités

Bénin : Voici les dispositions prises contre les incendies et mouilles dans les usines de coton

Il faut que les incendies et la mouille de coton cessent dans les usines de coton. Dans ce cadre, l’Association interprofessionnelle du coton (Aic) en compagnie du Ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Cossi Dossouhoui   est allée s’enquérir du 12 au 15 février 2020 des dispositions dans les usines de Banikoara, Kandi, N’Dali, Nikki, Parakou, Glazoué, Pahouignan, Avogbana et Bohicon.

Des dispositions sont désormais prises dans toutes les usines de coton pour aller contre les incendies et des éventuelles mouilles. C’est la conclusion issue de cette mission. Selon le président de l’Aic, Mathieu Adjovi, au nombre des mesures figurent la présence sur les lieux des sapeurs-pompiers, des bâches à eau, des bouches d’incendie, de la tuyauterie. Il précise qu’en ce qui concerne l’usine de Pahouignan, un camion-citerne anti incendie a été mis à disposition. De même, des mesures sont prises pour veiller à ce que la totalité du coton produit par les producteurs puisse être égrenée avant les premières pluies.

À en croire les témoignages reçus, les incendies de cotons surviennent souvent lors de la mise en marche du moteur des véhicules après déchargement. Dans un contexte de forte chaleur ou la température ambiante tourne parfois autour de 40 degrés ce qui pourrait occasionner une réaction exothermique d’oxydoréduction où lorsque la combustion est vive, elle se traduira par une flamme.

 À cet effet, il a été proposé aux conducteurs de ne plus mettre en marche le véhicule une fois que le coton est déchargé. De ce fait, une remorque sera utilisée pour son isolement du lieu de stockage du coton. Il est également rappelé à ces derniers qu’ils doivent disposer en permanence des extincteurs fonctionnels avant d’être admis au sein des usines d’égrenages.

Partager
Publicités
PATRICE TALON GREEN NEWS

Publications similaires

Laissez un commentaire