• 30/09/2020
Actualités

Bénin-Agroécologie : La Faeb célèbre ses 10 ans par une foire de semences endogènes

Pour rester fidèle à sa mission de promotion des techniques et valeurs agro écologiques, la Fédération agroécologique du Bénin (Faeb) a organisé du 28 au 29 février 2020 à l’embarcadère de Ganvié à Calavi Kpota une foire semencière. Celle-ci vise à valoriser les semences endogènes en voie de disparition.

Sur les stands, on retrouve entre autres, les semences du haricot, poivron, tournesol, giraumont, pois lyanne et du petit concombre. Outre celles-ci, les exposants proposaient aussi aux visiteurs, les intrants naturels et produits issus de l’agriculture écologique. Cérise sur le gâteau, les palais étaient ravivés par les saveurs locales.

De la pâte d’hier (wokoli) accompagnée de la sauce légume, du télibo (pâte de cossette d’igname) à la sauce assrokouin, de l’igname pilée plus sauce d’arachide, du monyo nature, du bingo, du cassav et plein d’autres mets locaux sont dégustés sur place. Tout ceci est servi dans des emballages bio dégradables issus directement de l’agriculture.

La Fédération agro écologique du Bénin est née en février 2010 d’une initiative écologique musicale et culturelle : Africa Unit Camp organisé par la fondation nouvelle création du centre CEVASTE de la famille Jah. Ceci, sous l’égide du professeur Michel Boko et de Pierre Rhabi pionnier de l’agroécologie, initiateur du Mouvement terre et humanisme en France nous rappelle Lidwine Baloitcha, chargée de projet à Jinukun copagen.

Sa mission, souligne-t-elle, est de conduire des actions de plaidoyers et de lobbying pour influencer les politiques agricoles nationales tout en organisant des activités de formation pour renforcer la capacité technique de ses membres.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire