Actualités

Afrique/Agroécologie: Les investissements de la Fondation Gates en déphasage?

La Fondation Bill et Melinda Gates [FBMG] ne promouvrait pas un investissement écoresponsable dans l’agriculture africaine capable de relever les défis environnementaux et d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations. Dans sa parution du 10 juin 2020, le journal ‘’Le Monde’’ a souligné que « les financements octroyés par la fondation du milliardaire confortent des modèles de production intensifs peu soucieux de l’environnement ».  En effet, seulement 3 % des projets de recherche agricole financés par La FBMG ciblent l’agroécologie, révèle le journal. Ceci, dans un contexte de transition vers l’économie verte avec à la clef, la promotion de l’Agriculture écologique et biologique

 Recherche agroécologique en Afrique, quid du financement

Eu égard à cette etude du groupe IPES-Food consacré aux « obstacles à l’investissement dans la recherche agroécologique pour l’Afrique », et considérant les critères établis par l’Organisation des Nations-unies pour l’agriculture et l’alimentation [FAO],afin d’évaluer la transition des systèmes agricoles vers des modèles de production agro-écologiques plus durables, l’évidence, à lire le rapport, est que: « La recherche en Afrique dépend encore largement de financements extérieurs ». Autrement, la grande partie des financements proviennent des institutions multilatérales comme la Banque mondiale, les fondations philanthropiques. 

Par ailleurs, lors de la 50e réunion annuelle du Forum économique mondial (Fem) de Davos en Suisse en janvier 2020, la Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé un investissement de $306 millions dédié au développement agricole en Afrique.

Partager
Publicités
PATRICE TALON GREEN NEWS

Publications similaires

6 comments

  1. Vraiment on besoin de soutien financier pour promouvoir l’agriculture au Bénin

  2. Florentin AGANI dit :

    Bonjour la compagnie, j’aimerais vous demandez si nous pouvons avoir plus d’information sur ce financement. Merci de bien de bien vouloir nous répondre.

  3. AMIDA dit :

    Ils chantent partout que les jeunes ne veulent rien faire mais ils sont incapables de soutenir financièrement les quelques uns qui ont pris l’initiative d’entreprendre. En tout cas nous nous avons compris qu’il y a de la richesse en agriculture et nous sommes prêt à nous donner à fond

    • Glawdys HOUNTONDJI dit :

      Merci pour la contribution et nous sommes très heureux de vous compter parmi nos fidèles lecteurs.

Laissez un commentaire