Actualités

Lutte contre la dégradation des sols : La FAO crée le Recsoil

Face à l’urgence d’agir contre la dégradation des sols l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) et son partenaire sur les sols (GSP) ont trouvé une solution ; celle du Recsoil (Récarbonisation des sols mondiaux). C’est à l’occasion de la 26e journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse sur  le thème “Alimentation. Aliments. Fibres. Consommation et production durables” qu’il a été initié.  

Cette initiative permettra de mettre en action le programme sur l’augmentation du carbone organique du sol (SOC) en utilisant les meilleurs outils et technologies disponibles.  Elle a pour but de soutenir les agriculteurs pour une gestion durable des sols et améliorer les stocks de carbone organique dans le sol. En fait, selon la Fao, plus de deux milliards d’hectares de terre, auparavant productifs, sont dégradés.  Une situation qui  s’accroit à cause de la sécheresse et les pénuries d’eau. Aussi, pour cette organisation onusienne, près de 44 % des champs cultivés à travers le monde se trouvent en zones arides. Ces dernières abritent près de 30 % de la population mondiale qui s’étend sur plus de 100 pays.

Une situation très inquiétante. Car pour l’ONU, d’ici à 2030, la production alimentaire nécessitera plus de 300 millions d’hectares de
terres supplémentaires. Par conséquent, une nouvelle approche est nécessaire afin de lutter contre la dégradation des sols, la désertification et la sécheresse afin de faire face à la demande en nourriture de la population mondiale.

Pour rappel, le SOC a été identifié comme l’une des options pour l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets par le GIEC dans son rapport spécial sur le changement climatique et les terres. 

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

2 comments

  1. Naroua Allassane dit :

    Bonsoir chers tous !Vos publications nous intéressent beaucoup car elles nous permettent de nous informer si vite par rapport aux innovations de méthode de lutte contre la dégradation des sols à l’échelle mondiale.

Laissez un commentaire