• 03/08/2020
Actualités

Huile de palme : Le Nigéria en manque

Selon une étude sur le marché nigérian que vient de publier le Malaysian Palm Oil Council (MPOC) le faible niveau des stocks d’huile du Nigéria devrait conduire à une hausse de ses importations d’huile de palme brute (CPO) au cours des prochains mois. L’information a été relayée par Commoda Africa.

Avec un besoin annuel de plus de 3 millions de tonnes (Mt) d’huile végétale contre une production d’environ 35% (1,1 Mt en 2019) , cela représente une opportunité  que les pays limitrophes au Nigéria, pourraient bien saisir. Pour rappel, depuis aout 2019, le Nigéria a été interdit le commerce transfrontalier avec ses voisins, notamment le Bénin et le Togo.

Par ailleurs, il est important de savoir que L’huile de palme asiatique ( Malaisie, Indonésie…) est de plus en plus dérouté sur le marché européen du fait de son mode de production jugé de non respectueux de l’environnement. Elle se retrouve donc aujourd’hui en quête de nouveaux marchés d’exportation outre que celui de l’Union européenne. Ainsi, l’Afrique se retrouve donc être la destination idéale en ligne de mire.

Partager
Publicités
SOCIETE SALE PEACE TOMATE

Publications similaires

1 commentaire

  1. […] Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Nigéria, la Sierra Leone, le Togo, le Maroc, la Libye, la Tunisie où aucun développement significatif des […]

Laissez un commentaire