Actualités

Agroécologie : Les maraîchers de Tori-Bossito conviés à aller à l’école de la nature

Dans le cadre de la Journée mondiale des sols 2020, il a été organisé une série de formation pratique sur la fertilisation organique, le paillage et la séquestration du carbone dans le sol. Ces séances se sont déroulées dans différentes localités au Sud –Bénin notamment dans les Communes de Azowlissê, Akassato et Tori-Bossito.

<< Maintenez le sol vivant, protégez la biodiversité >>, c‘est la philosophie qui réunit désormais ces maraîchers, fermiers, agronomes présents lors de ces différentes séances de formation. Une initiative qui émane de deux jeunes béninois, Hubert Glin, Spécialiste en fertilisation organique et Meyou Déo Gratias, écologiste.

A Tori-Bossito ce 11 septembre 2020, dans une démarche andragogique, et Hubert Glin a développé par une approche comparative aux participants que « le compost qui est un fertilisant recommandé en agriculture biologique n’est qu’une imitation de l’humus qui se trouve dans la forêt ». C’est pour dire que le processus de compostage (biologique) s’apparente à celui de production de l’humus (écologique).

Après cette phase d’explication les participants ont été amené à identifier dans leurs environnements habituels (ménages, jardins et fermes etc.), les matières organiques qui les entourent dont ils ignorent leurs richesses en éléments nutritifs. A cet effet, la communication a été axée sur la teneur en minéraux (NPK) de ces derniers. Selon les explications du formateur, « nous pouvons réaliser le type de compost approprié à chaque culture et avoir des résultats sans faire recours aux engrais chimiques de synthèse ».  Sur ce, le processus du compostage aérobie, et de fabrication des bio pesticides leurs ont été enseigné.

Des visages, on pouvait déduire que la soif de connaissances en agroécologie a été étanché. « J’ai été conviés à aller à l’école de la nature, et je ne peux remercier les formateurs de cette initiative volontariste », affirme Gaston Hindémé, Président de l’Union communale des coopératives maraîchères de Tori-Bossito.

Partager
Publicités
PATRICE TALON GREEN NEWS

Publications similaires

Laissez un commentaire