Actualités

Marché mondial du coton : Redressement spectaculaire de l’or blanc

Après une descente aux « enfers » où les cours ont plongé jusqu’à 48,35 cents la livre en avril avec l’arrêt de la demande et de l’industrie textile suite au confinement, les cours ont regagné 60% pour clôturer à 78,12 cents la livre. Sur l’année, ils progressent de 12,5% avec la reprise de la demande.

Pendant ce temps, la production de coton dans la zone Uemoa devrait se contracter de 17,1% en 2020-2021 pour s’établir à 2,264 millions de tonnes, une baisse largement imputable à la dégringolade de la production du Mali en baisse de 75,1%, les cotonculteurs ont réduits les superficies emblavées, par contre pour son challenger qu’est le Bénin on note une basse de production estimé à 5,6% (732 373 tonnes au terme de la campagne 2019-2020).

Source : Commodafrica

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire