Actualités

Nutrition : Les bénéfices et les risques pour la santé de la consommation de Moringa

Le moringa est une plante de la famille des Moringaceae qui comprend 13 espèces. L’arbuste le plus connu et le plus consommé de cette famille est le Moringa Oleifera qui est originaire d’Inde et qui peut mesurer jusqu’à 12 mètres. Il est utilisé dans l’alimentation mais aussi par la médecine ayurvédique depuis des centaines d’années.

La médecine ayurvédique utilise les différentes parties de la plante : les racines, les graines, l’écorce, les fruits, les gousses et les feuilles. Pour l’alimentation ce sont les feuilles et les fruits qui sont utilisés comme base à différents types de préparation comme par exemple des sauces, des bouillons ou encore des tisanes. Son utilisation varie suivant les continents. En Inde, c’est le fruit qui est très consommé alors qu’en Afrique c’est plutôt la feuille. Il est aussi important de savoir que les graines de Moringa permettent de produire une huile de très bonne qualité qui est utilisée dans l’alimentation mais aussi pour produire des savons ou encore des crèmes. 

Quelles sont les caractéristiques nutritionnelles du moringa ?

La feuille qui est la partie de la plante qui est la plus consommée possède une valeur nutritionnelle très intéressante. Elle contient une quantité très intéressante de protéines qui sont des protéines de très bonne qualité qui permettent d’apporter les 9 acides aminés essentiels.

Elle est aussi une source de vitamines et de minéraux. Elle apporte de la vitamines B, en particulier les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8 et B9, mais aussi de la vitamine A, de la vitamine C et de la vitamine E. Elle apporte aussi des minéraux comme le fer, le calcium, le magnésium et le potassium.  

Enfin, elle apporte plusieurs puissants antioxydants comme les quercétines, les zéatines ou encore les kaempférol. La poudre déshydratée, qui est préparée à partir des feuilles, présente une concentration en macro et micronutriments plus importantes que les feuilles fraiches. Il faut cependant savoir que le processus de séchage qui permet de produire cette poudre déshydratée va détruire une partie des vitamines comme la vitamine A et la vitamine C.  

Quels sont les bénéfices et les risques pour la santé de la consommation de moringa ? 

En premier lieu, l’apport nutritionnel riche et varié en protéines, en acides aminés essentiels, en vitamines et en minéraux du Moringa en font un aliment possédant une très forte valeur ajoutée pour assurer une alimentation équilibrée et diversifiée qui est centrale pour un bon fonctionnement de notre organisme et notre santé. Ensuite, il apporte de la vitamine E et d’autres antioxydants puissants qui vont permettre de protéger nos cellules contre l’effet des radicaux libres et ainsi prévenir de nombreuses maladies comme certaines formes de cancer, les troubles cardiovasculaires ou encore certaines infections.

En parallèle, il n’y a pas vraiment de risques connus à la consommation de Moringa. Il faut juste savoir que le fer qui est contenu dans le Moringa est un fer qui est peu disponible pour l’organisme et donc que le Moringa n’est pas une importante source de fer comme on peut le lire parfois. Enfin, il faut le consommer en quantité modérée pour éviter des troubles digestifs comme des nausées, des vomissements ou des diarrhées. 

En fonction de toutes ces données, comment nous conseillez-vous de consommer le moringa ?

Les feuilles fraiches et les fruits servent de base pour préparer des sauces et des bouillons qui pourront être consommés pendant les principaux repas. Les fruits sont mangés cuits et peuvent être mangés entre les repas.  La poudre déshydratée de Moringa peut être saupoudrée sur les plats, ajoutée dans les yaourts ou encore dans les boissons. Pour éviter les problèmes digestifs, il ne faut pas dépasser une consommation de 2 cuillères à café par jour.

Le Moringa peut aussi être une boisson, sous forme de tisane, qui peut être consommée tout au long de la journée à condition, bien sûr, de ne pas rajouter de sucre et ainsi d’éviter un excès de consommation de sucre. Cette tisane peut être préparée à partir des feuilles fraiches infusées dans l’eau mais il est aussi possible d’acheter des sachets de tisane de moringa qui sont prêts à être infusés comme les sachets de thé.

Enfin, il ne faut pas oublier qu’il est possible d’utiliser pour notre alimentation l’huile qui est produite à partir des graines de Moringa qui a une composition très proche de l’huile d’olive.  

SOURCE: RFI

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire