Actualités

Transhumance à Covè : Les agriculteurs en passe d’être dédommagés

Plus de quatre millions de francs CFA, c’est l’estimation faite des dégâts causés par les acteurs de la transhumance de la zone Covè au cours de la campagne passée. Ce montant a été évalué par les agents de la Cellule communale de la localité(CCeC), démembrement de l’ATDA 5.

Ce chiffre a été rendu public, ce lundi 12 janvier 2020 lors d’une séance de sensibilisation sur la transhumance présidée par le Maire de la commune de Covè, Auguste Aïhounhin en présence des acteurs : éleveurs, agriculteurs et la Police républicaine.

A l’issue de cette rencontre de négociation tripartite, les éleveurs ont fait la promesse à l’autorité communale de faire le compte rendu à leurs paires afin que justice soit rendue.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire