Actualités

Bourse d’étude :Doctorat -TAERA-Agroécologie-Maraîchage

Bourse de doctorat en maraîchage irrigué orienté vers l’agroécologie dans le cadre du projet «Accompagnement de la Transition Agro-Ecologique par la Recherche Agricole (TAERA)»

Titre du projet de doctorat: Optimisation des pratiques agro-écologiques pour la gestion intégrée des cultures maraichères dans les départements du Mono et du Couffo, au Bénin.

  1. Cadre et contexte du projet de doctorat:

Le projet TAERA est mis en œuvre dans le cadre de l’initiative intitulée «Development Smart Innovation through Research in Agriculture (DeSIRA) » de l’Union Européenne. Une des questions du projet TAERA est : Quels modèles de production en maraîchage pour répondre de manière durable aux besoins des populations urbaines et garantir des revenus décents aux populations rurales ? Un des objectifs du projet TAERA est donc d’identifier et d’expérimenter des modèles de gestion des associations culturales et choix variétaux et de techniques de production plus durables en maraîchage irrigué au niveau du sud Bénin, de transmettre les pratiques les plus adéquates à travers les acteurs de développement et de proposer un outil de mesure du tournant agroécologique de territoires. A travers le projet de doctorat, le projet TAERA vise à renforcer la capacité de recherche-action de l’Université de Parakou et ses partenaires dans le domaine de la gestion de l’eau, en particulier des systèmes maraichers irrigués tournés vers l’agroécologie.

  • Description détaillée du projet de doctorat:

 Le projet de doctorat vise à renforcer les capacités scientifiques et techniques pour une gestion optimale des cultures dans les systèmes agro-écologiques maraichers irrigués à travers l’expérimentation et la participation avec les acteurs concernés. Le projet sera focalisé sur l’étude des associations de cultures et des choix variétaux pour une plus grande durabilité des systèmes de production maraichers. Les associations étudiées seront centrées sur les solanacées, plantes à hautes valeurs économiques. La recherche portera sur l’impact des associations de culture/variété sur la santé des plantes, le sol et la productivité du système. Le projet de doctorat débouchera sur la proposition de pratiques agroécologiques efficientes et durables pour les acteurs de la filière maraichage irrigué. La durée du doctorat est de 48 mois maximum, pendant laquelle le candidat s’engage à travailler à 100% sur son projet de doctorat. Le projet de doctorat sera dirigé par Prof. E. Achigan-Dako (Université d’Abomey-Calavi, Bénin) et Prof. C. Bielders (UCLouvain, Belgique).

3. Profil de candidature:

 – Diplôme Master en Sciences Agronomiques d’un établissement public et accrédité, obtenu dans le domaine des sciences naturelles ou sciences hydrauliques/hydrologiques obtenu avec une mention minimale ‘Très Bien’ ou jugé équivalent. – Le /la candidat(e) doit être âgé(e) de 32 ans au plus au 31 décembre 2021.

 – Le/la candidat(e) doit avoir une expérience dans les thématiques suivants : o Système de production maraichère irrigué au Bénin GBioS Genetics, Biotechnology & Seed Science o Amélioration des plantes et Phytiatrie o Science du sol o Transition agroécologique o Expérimentations agronomiques – Le/la candidat(e) devra maitriser très bien le français. La maitrise de l’anglais sera un grand atout. – Le/la candidat(e) doit faire preuve d’humilité scientifique, d’ouverture d’esprit, d’initiative et de très bonnes qualités de communication orales et écrites. – Le/la candidat(e) devra être en mesure de réaliser des séjours de stage (3 mois minimum par an) en Belgique. – Le/la candidat(e) devra être en mesure de réaliser des séjours prolongés sur les sites pilotes du projet au Bénin. – Le/la candidat(e)devra s’engager à faire évoluer son profil professionnel pour optimiser ses chances d’être intégré dans le système universitaire et de recherche béninois au terme du projet. – Le/la candidat(e) doit être en mesure de co-encadrer/co-superviser les mémoires de fin d’études des étudiants master béninois qui travaillent sur le projet. – Le/la candidat(e) devra accepter travailler sous pression et en équipe – Avoir une expérience dans la rédaction et la publication d’articles scientifiques dans des revues internationales sera un grand atout.

– A qualité équivalente, une préférence sera donnée aux candidatures féminines.

4. Conditions de sélection du candidat et octroi de la bourse :

– L’appel aux candidats est ouvert du 5 au 25 février 2021. – Le comité de pilotage du projet de doctorat, composé des responsables et des partenaires du projet, fera une présélection des dossiers le 26 février 2021 sur base des critères suivantes : i) excellence du CV et parcours académique ; ii) excellence de la lettre de motivation ; iii) excellence du document d’implémentation ; iv) excellence des lettres de recommandations ; iv) à qualité équivalente, le genre et l’âge de la personne. – Les candidats présélectionnés seront invités à participer à une interview qui sera organisée en mars 2020 (date et lieu exactes à préciser ultérieurement). – La décision d’octroi sera prise par le comité de pilotage en mars 2021.

– Le doctorat commencera immédiatement une immersion au Labo de Génétique Biotechnologie et Science des Semences (GBioS/FSA/UAC). La période formelle de la bourse commence en mars 2021 et se terminera en Juin 2024. Pendant cette période, le/la doctorant(e) reçoit une bourse locale au Bénin et une bourse de stage lors de ses séjours en Belgique.

5. Composition du dossier de soumission et procédure de soumission :

Le dossier comprend les éléments suivants :

1) Un CV détaillé, y compris une copie certifiée des diplômes et des relevés de notes des études universitaires.

 2) Une lettre de motivation. GBioS Genetics, Biotechnology & Seed Science

3) Un document de maximum 5 pages, reprenant une question de recherche doctorale en lien avec le thème du doctorat et une proposition de stratégie pour tester l’hypothèse de recherche.

 4) Deux lettres de recommandations d’une autorité scientifique / académique.

 Le dossier de soumission doit parvenir sous la forme d’un fichier pdf unique, par email aux coordonnateurs du projet de doctorat en maraichage orientée vers l’agroécologie, Prof. E. Achigan-Dako (Email : e.adako@gmail.com ) et Prof. C. Bielders (Email : charles.bielders@uclouvain.be ) au plus tard le jeudi 25 février 2021 à 18h00 (heure du Bénin). Le message accompagnant chaque dossier devra porter en objet la mention «Candidature doctorat en Maraichage orientée vers l’agroécologie ».

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire