Actualités

Bénin/Promotion des produits locaux : Fresnel Djihoundo initie le Pvpacb

Susciter chez le Béninois la consommation des produits du terroir et encourager les opérateurs économiques à investir dans la production et la distribution des produits locaux, c’est le but poursuivi par le Projet de valorisation des produits agricoles dans les communes du Bénin (Pvpacb). Son initiateur, Fresnel Djihoundo pense autrement la promotion des produits locaux dans le contexte actuel. La suite, c’est à travers cette interview à nous accordée.

FRESNEL DJIHOUNDO

Fresnel Djihoundo, Pourquoi une telle initiative, Pvpacb ?

Le Projet de valorisation des produits agricoles dans les communes du Bénin (Pvpacb) est né de l’ambition de promouvoir autrement le consommons local.  Vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de structures font la promotion du consommons local à l’échelle nationale, nous, nous avons constaté que ce combat noble comporte certaines défaillances qu’il faut corriger à la base. Je veux dire les communes. Celles-ci sont la base du Pays. D’où l’initiation de ce projet. Et pour ce fait, notre stratégie d’interventions repose sur trois phases à savoir : la sensibilisation des producteurs ; l’organisation d’une foire agricole et l’obtention d’un contrat d’achat pour les exposants à cette foire agricole auprès d’un super marché ou un restaurant de la Commune. Notons que la sensibilisation sera axée sur les promoteurs de magasin de distribution afin qu’ils puissent s’intéresser davantage à la distribution des produits de leur terroir.

Les exposants qui sont-ils ?

Le Pvpcb cible principalement les entrepreneurs agricoles qui promeuvent les produits locaux de la commune. Pour cette première édition qui aura lieu à Sémé-kpodji du 28 au 29 mai 2021. Ces derniers sont conviés à exposer leurs produits agricoles, agro-alimentaires et autres qu’ils offrent à travers la Foire d’exposition-vente organisé à cet effet. De plus, il est prévu à leur intention une formation en packaging, en production d’engrais organique à partir des fruits. Elle se tiendra au sein de l’arrondissement central de Sémé-kpodji.  Après cette étape, cap sera mis sur la ville capitale, Porto Novo pour la deuxième édition prévue pour les 30 et 31 juillet prochains.

Les défis et perspectives.

D’une part, notre défi c’est de faire exposer toutes les catégories d’acteurs existants sur les différentes chaînes de valeurs de transformation des produits agricoles de la commune de Sémé Kpodji afin de faire découvrir davantage aux visiteurs les potentialités de la localité…D’autres part, nous ambitionnons organiser cet évènement dans les chefs-lieux des 12 départements du Bénin.

Nous ne saurions terminer nos propos sans lancer un appel aux partenaires pour quelque appui que ce soit pour soutenir ce projet. Aussi, merci au web journal d’information Zoom Agro www.zoomagro.com

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire