Actualités

Bénin/Agroécologie : La première banque communautaire de semences endogènes inaugurée

Réintroduire et valoriser les semences endogènes en voie de disparition. C’est l’objectif poursuivi par le Centre d’expérimentation et de valorisation de l’agroécologie des sciences et techniques endogènes (Cevaste) en mettant en place la banque communautaire de semences de Honvié dans la Commune de Tori-Bossito au Sud du Bénin. Son inauguration, c’était ce jeudi 17 juin 2021 à Tori Honvié.

Portée par le projet SEWOH BENIN pour un « monde sans faim » et coordonnée par le Cevaste, cette banque communautaire de semence se chargera de rechercher davantage les semences endogènes existantes ; les multiplier ; les conserver ; les valoriser. Il s’agira surtout de faciliter l’échange entre producteurs agroécologistes. Concrètement, explique Max Hangbé, Technicien spécialisé en agroécologie du projet SEWOH, la semence paysanne ne se vend pas, elle s’échange. Et, pour l’avoir, il suffit de faire la demande comme dans une banque afin d’être satisfait. Après la récolte, poursuit-il, « vous retournez 50% de plus, de votre retrait initial ». Selon ses explications, si, la banque semencière vous prête 20kg de maïs, variété Houvènou, vous lui retournez après, 30kg. « L’objectif n’est pas de faire consommer le surplus au comité de gestion mais, d’augmenter le capital crédit-semence de la banque afin de satisfaire les demandes quoique grandissantes à venir », clarifie-t-il.

 Des semences endogènes…

 L’intérêt à se tourner vers les semences endogènes malgré le contexte actuel marqué par l’inabondance de produits vivriers, aux dires de Max Hangbé, est que celles-ci résistent à notre climat et possèdent tous leurs pouvoirs germinatifs et éléments nutritifs. A l’entendre, ce n’est pas des semences OGM « mais des semences que vous pouvez multiplier pendant plusieurs années.  Contrairement à ce qui se dit, avec un bon entretien, vous avez un bon rendement avec les semences endogènes », rassure le technicien.

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire