Actualités

Aménagements hydro-agricoles au Bénin : 12.000 hectares mis en exploitation d’ici 2022

A compter de janvier 2022, la mise en exploitation de nouvelles terres agricoles aménagées avec une maîtrise totale de l’eau seront effectives. Informe le relevé du Conseil des ministres du mercredi, 07 juillet 2021. Selon le point, Ces aménagements rentrent dans le cadre de la volonté du Gouvernement de valoriser davantage le potentiel agricole du pays. En somme, 12.000 hectares de périmètres hydro-agricoles seront aménagés dans trois vallées du Bénin.

Sont concernées, les communes de Malanville et Karimama dans la vallée du Niger et Grand-Popo, Athiémé et Aplahoué dans la vallée du Mono pour une superficie de 1500 hectares chacune et 9 000 hectares dans les basses et moyennes vallées de l’Ouémé pour les communes des Aguégués, d’Adjohoun, de Dangbo, de Zè, de Sèmè-Podji, d’Akpro-Missérété, de Bonou et de Ouinhi. Pour ce qui concerne les vallées de la Pendjari et du Couffo, les études sont en cours ; ceci pour évaluer le potentiel en ressources de terres irrigables de ces zones aux fins de leurs aménagements.

Par ailleurs, il est prévu l’aménagement et la réhabilitation de 500 km de pistes agricoles dont 40 km de digues pistes avec la réalisation d’un ouvrage de franchissement long de 250 m, pour interconnecter les deux rives du fleuve Ouémé, à la hauteur des communes de Dangbo, Adjohoun et Zè.

Partager
Publicités
Le coton bio, le dernier challenge du Professeur Talon en Afrique

Publications similaires

Laissez un commentaire