Actualités

France : Création d’une assurance pour aider les agriculteurs victimes des aléas climatiques

En France, le Président Macron s’engage dans une nouvelle culture : la création d’un système d’assurance récolte, doté de 600 millions d’euros par an pour aider les agriculteurs victimes des aléas climatiques.

Une assurance multirisque climatique. C’est de cela qu’il s’agit. Et les évènements climatiques de 2021 en France, auraient pesé lourd dans cette démarche du gouvernement français.

En effet, selon les propos de Christiane Lambert, présidente de la La Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (Fnsea), premier syndicat agricole français, rapportés par franceinfo, l’estimation des dégâts des gels sur la viticulture, les légumes, les fruits, était de plus de 4 milliards d’euros. L’Etat a mis un milliard d’euros sur la table, ce qui ne couvre pas la totalité de la perte. D’où l’importance pour elle, que les agriculteurs souscrivent à une assurance privée, à un tarif réglé.

 “… Il faut d’abord protéger nos récoltes et quand il y a des pertes, il faut que les agriculteurs perçoivent des indemnités supplémentaires d’assurance… pour pouvoir tenir économiquement”, confie-t-elle au média. Et de poursuivre, “Nos entreprises n’ont pas de toit. On travaille à ciel ouvert et il est capricieux. On ne peut pas fonctionner comme si on fabriquait des métaux ou des rouleaux d’adhésif. L’agriculture c’est du vivant… Si on veut avoir des productions en quantité, il faut protéger, et il faut que les exploitations tiennent quand il y a des coups durs. On assure sa voiture, sa maison, son chien, son chat, son cyclo et on n’assure pas ses récoltes alors qu’elles sont très exposées au climat”.

Fênou-Amba OLOU

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire