Actualités

ACMA2 : Des réalisations encourageantes qui justifient l’extension d’un an accordée au Programme

Les 06 et 07 Octobre 2021, s’est tenue à Porto Novo dans le département de l’Ouémé, la deuxième session 2021 du Comité de suivi du Programme « Approche Communale pour le Marché Agricole au Bénin – phase 2 » ACMA2. L’objectif principal cette session, est de présenter aux membres du Comité de suivi, les résultats obtenus à travers la mise en œuvre du Plan de travail 2021, de discuter des défis et de recevoir les recommandations du Comité de suivi pour l’élaboration du Plan de travail de travail pour la phase d’extension du programme ACMA2. Le Programme ACMA2 a, en effet, bénéficié d’une phase d’extension d’un an de la part de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas près le Bénin. Cette phase couvre la période du 01 décembre 2021 au 30 novembre 2022.

Le comité de suivi a pour rôle de conseiller et appuyer le comité de pilotage dans la supervision du programme. Il s’assure que l’approche et les interventions sont en phase avec les réalités communales et opportunités de marchés, et que le programme agit comme un intermédiaire transparent et efficace dans le développement communal et des marchés agricoles et agro-alimentaires

Le présent Comité de Suivi a été marqué par la présentation des résultats du Programme au cours de l’année 2021, une visite de terrain à Sakété suivie d’une session de discussion et de formulation des recommandations par les Membres du Comité de suivi. Dans un premier temps, le point de la mise en œuvre des recommandations de la précédente rencontre du Comité a révélé plus de 95% de taux de mise en œuvre, ce qui a valu au Programme, les vives félicitations des membres du comité de suivi.

Entre autres résultats obtenus par le Programme ACMA2 en 2021, près de 1 838 activités réalisées de janvier à fin août impliquant plus de 44 095 acteurs économiques agricoles dont 40% de femmes ET 41% de jeunes. Plus de 16 000 tonnes de produits agricoles (maïs, gari, huile rouge, soja, piment, poissons et arachide, manioc et leurs dérivés) commercialisés par les acteurs économiques agricoles avec un chiffre d’affaires de plus de 4 milliards FCFA ; le maïs, le gari sohoui et le soja viennent en tête de ces ventes. Le dispositif des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’agriculture, la grande innovation du programme, a pu tester, au sein des communautés, les différentes solutions, outils de formation, d’information et d’aide à la prise de décision, développées. Les données de ces solutions seront bientôt disponibles sur le Portail web du Cœur Virtuel du développement et de l’Agriculture (CVAD). Le CVAD www.cvadbenin.org , sera lancé en novembre 2021.

Pour la Visite de terrain, la délégation du Comité de Suivi a été conduite par le Chef du Programme ACMA2 et son équipe à Sakété, successivement dans l’Usine de transformation de noix de palme de Monsieur GBESSEMINHLAN, un des acteurs économiques agricoles partenaires du Programme ACMA2 puis au CENTRE DE STOCKAGE ET DE VENTE de 300 TONNES D’HULE DE PALME A SAKETE. L’engagement des acteurs économiques agricoles bénéficiaires de ce centre a été très apprécié par le comité. Ainsi, de 75 déposants en 2018, ils sont passés à 182 en 2021 à avoir stockées leur huile dans ce centre.

Les membres du CS du Programme ACMA2 ont fait 17 recommandations au Programme dans le sens de la durabilité des acquis, recommandations qui seront prises en compte dans l’élaboration du plan de travail 2022 du programme, prévue pour ce même mois d’Octobre 2021.

Précisons que le programme ACMA2 est mis en œuvre par le Centre International pour le Développement des Engrais (IFDC) en consortium avec CARE International Bénin/Togo et de l’Institut Royal des Tropiques (KIT) des Pays Bas. Il vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations rurales dans 28 communes des départements de l’Ouémé, du Plateau du Zou et des Collines.

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire