Actualités

Bénin/Gestion intégrée des ressources en eau: Voici les documents de capitalisation du Projet ANE GIRE-PSE

Dans l’optique de pérenniser les acquis du programme OmiDelta ANE GIRE-PSE, l’une des stratégies adoptées en complément aux actions de partage d’expériences et des leçons apprises, est la mise à disposition des documents de capitalisations sur une plateforme digitale accessible par tous pour la mise à échelle des résultats. La cinquantaine de documents rédigés à cet effet, portent sur trois grands axes ciblés pour la gestion intégrée des ressources en eau suivant la logique bassin versant par le consortium de mise en œuvre du programme.

Par ailleurs, notons que le CIDR Pamiga, avec Africa Green Corporation et CREDEL, ont mis en œuvre entre 2018 et 2021, un Programme d’Opérationnalisation de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) dans la Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé, à travers deux projets :

. « Opérationnalisation de la Gestion Intégrée des Ressources en Eaux (GIRE) par un système de Paiement pour Services Ecosystémiques (PSE) dans la Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé (Bénin) » ou OmiDelta ANE GIRE-PSE, financé par l’Ambassade du Royaume des Pays Bas à Cotonou, à travers le Fonds Acteurs Non Etatiques de OmiDelta géré par la SNV ;

. « Appui à la gestion intégrée des Ressources en Eau dans le delta de l’Ouémé et du Lac Nokoué (Bénin) » ou GIRE- SFN Ouémé, financé par l’agence de l’eau Seine Normandie.

Pour opérationnaliser la GIRE au niveau de la Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé, le programme a choisi comme fil conducteur de la GIRE les inondations exceptionnelles, qui apparaissent comme une contrainte au niveau des populations. En abordant la GIRE par cette entrée, le programme a ensuite pu aborder d’autres problématiques de la GIRE comme la qualité de l’eau, la préservation des ressources en eau, les conflits autour de la ressource en eau.

Le retour d’expérience global de ce programme montre que l’opérationnalisation de la GIRE passe par une implication totale des populations grâce à :

  • une réelle communication GIRE
  • la mise en place d’actions simples de démonstration GIRE
  • la recherche d’une possible valorisation économique de ces actions GIRE
  • la création des Comités Communautaires de l’Eau (CCE)
  • un dispositif de suivi régulier d’avancement

Cela a permis de montrer que les populations pouvaient s’autonomiser et agir par elles-mêmes pour lutter efficacement contre le ruissellement – l’érosion – l’inondation, dans un contexte de Changement Climatique, puis de s’inscrire dans une dynamique de GIRE locale.

Dans une démarche de capitalisation, différents axes de ce retour d’expérience ont été capitalisés notamment la Sensibilisation à la GIRE, les Actions de démonstration basée sur la logique de Bassin Versant et la Gouvernance communautaire GIRE.

Ces documents en pièces jointes (libre téléchargement) présentent les résultats de la capitalisation sur les trois axes précédemment cités et mis en œuvre par le Projet.

Sensibilisation à la GIRE

En attente…

Actions de démonstration basée sur la logique de Bassin Versant

La Gouvernance communautaire GIRE

En Attente

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire