Actualités

Agro-industriel : Le Malawi réceptionne un terminal de distribution de 360 000 tonnes d’engrais

En Afrique, la demande en produits agricoles va connaître une augmentation et le besoin en engrais devrait s’accroître. De quoi attirer les grandes firmes vers le continent africain.


Lesquelles sont pour l’instant devancées par le groupe saoudien investi dans le minier “Ma’aden” qui a communiqué, ce lundi 22 novembre 2021 le lancement d’un terminal de distribution d’engrais à Liwonde, au Malawi en partenariat avec sa filiale Meridian Group. À en croire agence ecofin, le joyau est installé sur une superficie de 1,5 hectare. Il a une capacité d’ensachage estimée à 10 millions de sacs l’an, une production totale de 360 000 tonnes d’engrais et une aptitude de stockage de 40 000 tonnes de matières premières.


« Le terminal possède une technologie de pointe, un système de gestion logistique de la chaîne d’approvisionnement basé sur le cloud ainsi qu’un laboratoire sur site pour un test rapide et précis des engrais », a fait savoir la société saoudienne dans son communiqué.
Situé au niveau de la voie ferrée reliant le pays au port en eau profonde de Nacala en Zambie, selon les informations de agence ecofin, l’unité va approvissionner en engrais un nombre important de 5 millions de producteurs dans ces deux pays. Aussi devrait-elle fournir les autres marchés de la région australe à l’instar du Mozambique et du Zimbabwe, informe agence encofin.

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire